Teva propose aux fabricants de vaccins d’aider à la production
Rechercher

Teva propose aux fabricants de vaccins d’aider à la production

Le laboratoire israélien met à disposition ses installations de fabrication aux États-Unis et en Europe pour contribuer à l'effort de vaccination

Un employé de Teva au centre logistique de Teva Pharmaceuticals à Shoham, où sont stockés les vaccins contre le coronavirus qui sont ensuite distribués dans tout le pays, le 7 janvier 2021. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Un employé de Teva au centre logistique de Teva Pharmaceuticals à Shoham, où sont stockés les vaccins contre le coronavirus qui sont ensuite distribués dans tout le pays, le 7 janvier 2021. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Le laboratoire israélien Teva Pharmaceuticals est actuellement en pourparlers avec les entreprises qui fabriquent des vaccins contre le coronavirus pour aider à leur fabrication, a déclaré mercredi le PDG de la société.

« Nous tenons des discussions avec les fabricants originaux de vaccins », a déclaré Kare Schultz à l’agence de presse Reuters. « Nous ne sommes [pas encore] parvenus à des conclusions. »

Il a déclaré que la société cherchait à fabriquer des vaccins qui « ont été approuvés ou sont sur le point de l’être », et que Teva avait approché et été approché par les producteurs de vaccins.

Il n’a nommé aucune entreprise.

Schultz a déclaré à Bloomberg que Teva proposait de mettre à disposition ses installations de fabrication aux États-Unis, en Europe et ailleurs pour aider aux efforts de vaccination.

« Seul un nombre limité d’installations peuvent faire ce genre de préparation, et il faut du temps pour les fabriquer », a-t-il déclaré.

Teva aide à la distribution et au stockage des vaccins injectés en Israël.

La société a la capacité de fabriquer les molécules utilisées dans les vaccins de Moderna et Pfizer, a rapporté Bloomberg.

Teva est le plus grand fabricant de médicaments génériques au monde, mais a connu plusieurs années délicates suite à des litiges aux États-Unis concernant des opiacés et pour entente illégale sur ses prix.

Schultz a annoncé que Teva était ouvert à la production de vaccins après que le fabricant de médicaments a publié des résultats financiers peu enthousiastes pour le quatrième trimestre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...