Rechercher

Tibi : La Liste arabe unie soutiendra le projet de loi de dissolution de la Knesset

Raam est en discussion avec la Liste arabe unie pour une réunification potentielle en cas de nouvelles élections

Le député de la Liste arabe unie Ahmad Tibi lors d'une discussion sur une motion de défiance contre le gouvernement, à la Knesset à Jerusalem, le 9 mai 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député de la Liste arabe unie Ahmad Tibi lors d'une discussion sur une motion de défiance contre le gouvernement, à la Knesset à Jerusalem, le 9 mai 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le député de la Liste arabe unie Ahmad Tibi a déclaré que la faction à prédominance arabe soutiendra une proposition de dissolution de la Knesset qui doit être votée mercredi.

« Si le projet de loi est soumis au vote, la Liste arabe unie votera en sa faveur », a-t-il déclaré à la radio Galei Tsahal. « Ce gouvernement est pire que le précédent sur les questions cruciales pour le public arabe. »

Au même moment, la Douzième chaîne a annoncé que de hauts responsables du Raam et du conseil de Shura du mouvement islamique du sud – un organe consultatif du parti – avaient discuté avec la Liste arabe unie d’une éventuelle réunification en cas de nouvelles élections.

Le Raam faisait auparavant partie de la Liste arabe unie, qui est composée de plusieurs factions, mais il s’est présenté seul aux élections de mars 2021. Il a ensuite rejoint la coalition au pouvoir formée après le vote, devenant ainsi le premier parti arabe israélien à le faire depuis des décennies. Il a récemment gelé son adhésion à la coalition suite aux tensions à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...