Rechercher

Tir de roquette de Gaza sur le sud d’Israël et représailles de Tsahal

Des rapports indiquent que des projectiles lancés à partir de l'enclave palestinienne ont atterri en plein champ, sans causer de blessés ni de dégâts

De la fumée s'élève lors du lancement de roquettes visant Israël depuis Rafah, dans la bande de Gaza, le 4 mai 2019 (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
De la fumée s'élève lors du lancement de roquettes visant Israël depuis Rafah, dans la bande de Gaza, le 4 mai 2019 (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Des sirènes de roquettes ont retenti jeudi soir dans les communautés du sud d’Israël, l’armée ayant confirmé qu’une roquette avait été lancée depuis la bande de Gaza par des terroristes palestiniens.

Selon les informations, la fusée aurait atterri en plein champ. Aucun blessé ni dommage n’a été signalé.

Le système de défense aérienne Dôme de fer a été activé et un projectile d’interception a été lancé, a déclaré l’armée dans un communiqué.

Tsahal a indiqué qu’un char d’assaut et des avions de combat ont ensuite lancé des frappes de représailles sur deux positions dans le nord de la bande appartenant au groupe terroriste du Hamas, qui dirige Gaza. L’agence de presse Shehab, basée à Gaza, a rapporté que les forces de sécurité israéliennes avaient tiré sur une jeep appartenant à des agents dans la zone frontalière, près de Beit Lahia.

Les alarmes à la roquette ont été déclenchées dans les communautés de Beeri et Alumim dans la région d’Eshkol, à l’est de la bande de Gaza.

Les habitants des localités ont rapporté avoir entendu une forte explosion peu après que les sirènes des fusées ont commencé à retentir.

Une batterie antimissiles Dôme de fer près de la ville de Beer Sheva, dans le sud d’Israël, le 27 décembre 2014. (Flash90)

L’armée israélienne a déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident, notamment sur la question de savoir si le Dôme de fer avait été activé par erreur pour la deuxième fois en une semaine.

Après le tir, l’agence de presse Shehab, basée à Gaza, a rapporté que les forces de sécurité israéliennes avaient tiré sur une jeep appartenant à des agents dans la zone frontalière près de Beit Lahia.

Jeudi dernier, des soldats israéliens ont inutilement tiré au moins deux missiles d’interception Dôme de fer, apparemment après avoir mal identifié deux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza qui étaient dirigés vers la mer comme se dirigeant vers Israël.

Dimanche, des sirènes à la roquette ont retenti dans la localité du kibboutz d’Erez, juste au nord de la bande de Gaza, dans une autre fausse alerte.

Mardi, des avions de combat israéliens ont abattu un drone volant à une  » altitude irrégulière  » au-dessus de Gaza, a indiqué Tsahal.

Judah Ari Gross et Adam Rasgon ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...