Tom Aharon répond aux virulentes critiques contre Israël de John Oliver
Rechercher

Tom Aharon répond aux virulentes critiques contre Israël de John Oliver

Le comique local, qui calque son émission sur celle d'Oliver "Last week tonight", a dit que la star de HBO se trompait sur beaucoup de choses concernant le conflit

Tom Aharon dans une vidéo en réponse à John Oliver. (Capture d'écran : YouTube via JTA)
Tom Aharon dans une vidéo en réponse à John Oliver. (Capture d'écran : YouTube via JTA)

JTA — Au cas où vous l’ayez manqué, le comédien américano-britannique John Oliver s’est exprimé sur Israël dans un extrait de son émission hebdomadaire sur HBO qui a été largement partagé, dimanche soir.

De manière peu surprenante, son intervention a entraîné des réponses animées des deux parties sur les réseaux sociaux – mais elle a aussi inspiré une réponse d’un comédien israélien populaire qui a calqué sa propre émission sur celle d’Oliver.

Tom Aharon a été animateur de « Paam Beshavua im Tom Aharon » (« Une fois par semaine avec Tom Aharon »), une émission de télévision israélienne, de 2018 à 2020, et il développe dorénavant une nouvelle émission. Il est d’origine mizrahie et il est souvent critique de son pays natal – mais il affirme toutefois, dans une vidéo de sept minutes, que les critiques d’Oliver sont pour le coup allées trop loin.

« J’aimerais pouvoir avoir, un jour, ne serait-ce qu’une fraction de la confiance en soi d’un homme blanc quand j’évoque des faits qui se déroulent à des milliers de kilomètres de chez moi », dit-il dans la vidéo qui a été postée mercredi et qui, jeudi matin, avait réuni presque 44 000 vues sur YouTube en 24 heures. « M*erde, dire que je n’ai même pas suffisamment de certitudes pour parler des choses qui arrivent dans ma propre maison ! »

Aharon commence en évoquant quelques célébrités – elles ont été nombreuses – qui ont critiqué fortement les actions israéliennes dans le conflit militaire avec le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza. Il a aussi montré des séquences de l’intervention d’Oliver, notamment un moment où ce dernier lève la voix, qualifiant Israël de « trou du c…l ».

« Tout le monde a le droit de critiquer Israël, pas de problème – je veux dire, la Shoah ne remonte pas si loin, pas de problème, si vous devez critiquer, faites-le – c’est comme ça que je gagne ma vie », a-t-il dit en réponse. « Certains peuvent même conclure que nous sommes les méchants là-dedans – peut-être ? Quoi qu’il en soit, je crois aussi que simplifier une affaire d’une telle complexité ne vient en aide à aucune des deux parties. »

Aharon reprend alors les différents arguments développés par Oliver, et notamment un en particulier sur le déséquilibre de la puissance militaire entre Israël et les Palestiniens.

« Est-ce qu’être le plus fort confère des responsabilités ? Bien sûr. Est-ce que cela veut dire automatiquement que c’est vous qui avez tort ? Bien sûr que non. On a presque l’impression que vous êtes furieux à notre encontre parce que nous n’avons pas suffisamment de victimes de notre côté », continue-t-il.

« Affirmer que le déséquilibre est immoral est le privilège de ceux qui n’ont pas à faire le choix entre leur propre sécurité et l’attention qu’ils doivent porter aux autres », a-t-il poursuivi.

Comme Oliver, dont la carrière a décollé lorsqu’il était correspondant du « Daily Show » de Jon Stewart, Aharon est devenu un comédien connu à travers ses apparitions dans l’émission d’information satirique israélienne de Lior Schlein, « Gav HaUma » — l’émission la plus proche, en Israël, du « Daily Show ». Aharon a pris pour modèle l’émission d’Oliver sur HBO pour créer la sienne, appelant l’original avec humour « l’émission de HBO la plus incroyablement populaire dont j’ai jamais volé le format ».

« Cela m’a fait de la peine de voir l’un de mes héros dire quelque chose » qui, selon lui, est tellement « inéquitable, injuste » et « simpliste, » a ajouté Aharon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...