Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Tsahal annonce la mort d’un réserviste à Gaza – 224 militaires tués depuis le 27 octobre

Il s’agit du major de réserve Yitzhar Hofman, 36 ans, commandant de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air israélienne, originaire d’Eshhar

Le major (réserviste) Yitzhar Hofman, 36 ans, commandant de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air israélienne. (Crédit : Armée israélienne)
Le major (réserviste) Yitzhar Hofman, 36 ans, commandant de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air israélienne. (Crédit : Armée israélienne)

Alors que les combats se concentraient toujours dans la partie sud de la bande de Gaza mercredi, Tsahal a annoncé la mort d’un réserviste tué lors de la reprise des combats dans le nord.

Il s’agit du major (Rés.) Yitzhar Hofman, 36 ans, commandant de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air israélienne, originaire d’Eshhar. Sa mort porte à 224 le nombre de soldats tués dans le cadre de l’offensive terrestre contre le Hamas.

Plus tôt dans la journée, l’armée avait annoncé la mort de trois réservistes tués la veille lors de combats dans le nord et le sud de la bande de Gaza.

Selon les médias, les forces israéliennes ont intensifié leurs frappes aériennes sur la ville de Gaza, dans le nord, mercredi, tandis que leurs forces terrestres se sont concentrées sur les combats dans le sud. De la fumée s’est élevée au-dessus de la ville de Gaza après les dernières frappes aériennes, dont certaines visaient le siège du ministère de l’intérieur dirigé par le Hamas, selon les médias dirigés par le Hamas et des habitants.

Le camp de réfugiés d’Al-Nuseirat, dans le centre de la bande de Gaza, a également été la cible de tirs et des chars ont pilonné des quartiers de Khan Younès autour de l’hôpital Nasser, le plus grand hôpital encore en activité dans le sud, ont indiqué des témoins. Le ministère de la santé de Gaza, dirigé par le Hamas, a affirmé qu’au moins 125 personnes avaient été tuées au cours des dernières 24 heures lors de frappes aériennes dans la bande de Gaza.

Tsahal a diffusé mercredi des images montrant des frappes récentes sur des hommes armés du Hamas dans la région de Khan Younès, après avoir été identifiées par des troupes de la 414e unité de collecte de renseignements de combat du Corps de défense des frontières.

La 414e unité, normalement subordonnée à la division de Gaza, a opéré aux côtés des différents bataillons qui combattent le Hamas dans les profondeurs de la bande de Gaza.

Depuis le début de l’opération terrestre à Gaza, Tsahal affirme que l’unité a localisé plus d’une centaine d’entrées de tunnel, aidé à détruire quelque 200 sites du Hamas, ainsi que des dizaines de lance-roquettes, et dirigé des frappes sur de nombreuses cellules du Hamas.

À Khan Younès, l’unité a recueilli des renseignements à l’aide de drones, identifié des bâtiments piégés et des cellules du Hamas, et demandé des frappes aériennes.

Plus tôt dans la journée, les forces israéliennes ont déclaré que leurs troupes poursuivaient leur offensive contre le Hamas dans la partie ouest de la ville, où se trouveraient la plupart des otages restants et les principaux dirigeants du Hamas.

Lors d’un incident dans l’ouest de Khan Younès, la brigade des parachutistes a repéré un tireur du Hamas qui rejoignait une cellule avant de diriger une frappe aérienne contre eux, a déclaré Tsahal. Dans un autre incident, l’armée de l’air a frappé un bâtiment qui, selon l’armée, avait été utilisé par une autre cellule du Hamas qui prévoyait de tendre une embuscade aux troupes.

Par ailleurs, des médecins palestiniens de Khan Younès ont déclaré qu’il est de plus en plus difficile de traiter les blessés dans la ville, en raison des combats de rue et des frappes d’artillerie, et qu’ils ont formé des points médicaux de terrain pour aider à atteindre les lignes de front.

« Il y a beaucoup de blessés parmi les personnes déplacées qui se trouvaient dans le quartier industriel et dans certaines écoles », a déclaré Nassim Hassan, chef de l’unité des urgences de l’hôpital Nasser, ajoutant que « de nombreux blessés sont partis chargés sur des charrettes, des tuk-tuks, des voitures, ou même à pied ».

Les protestations des membres des familles des otages et de leurs alliés au poste frontière de Kerem Shalom vers Gaza se sont poursuivies mercredi, les militants tentant d’empêcher les camions d’aide d’entrer sans la libération de leurs proches. Des dizaines de personnes ont été arrêtées et 120 camions auraient réussi à entrer.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 253 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. 132 y sont toujours retenus captifs.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Plus de 26 000 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé dirigé par les terroristes du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 10 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.