Tsahal arrête le Palestinien accusé d’un attentat à la bombe contre un soldat
Rechercher

Tsahal arrête le Palestinien accusé d’un attentat à la bombe contre un soldat

L'armée déclare qu'un suspect a été emmené pour être interrogé le lendemain d'un incident dans le nord de la Cisjordanie qui a déclenché la colère de la droite

Un Palestinien (à gauche) est vu avec un soldat israélien peu avant de l'attaquer avec un cocktail Molotov dans le nord de la Cisjordanie, le 19 décembre 2020. (capture d'écran vidéo)
Un Palestinien (à gauche) est vu avec un soldat israélien peu avant de l'attaquer avec un cocktail Molotov dans le nord de la Cisjordanie, le 19 décembre 2020. (capture d'écran vidéo)

Un Palestinien a été arrêté dimanche, soupçonné d’avoir jeté un cocktail Molotov sur un soldat à un point de contrôle dans le nord de la Cisjordanie samedi soir, a indiqué l’armée. L’incident a déclenché la colère de la droite car le soldat n’a pas répondu à l’attaque.

Une vidéo de l’incident montre un homme sortant d’une voiture au poste de contrôle, près de l’implantation de Kedumim. Il s’approche du soldat et parle avec lui pendant plusieurs instants avant de sortir la bombe incendiaire, de l’allumer et de la lancer sur le soldat, qui l’esquive.

L’homme s’enfuit alors que le soldat observe, sans répondre à l’attaque.

« Suite aux activités de renseignement et aux opérations menées par l’armée israélienne et le Shin Bet, le suspect qui a lancé le cocktail Molotov hier soir en direction d’un combattant de l’armée israélienne… a été arrêté », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Le suspect a été emmené pour être interrogé, selon le communiqué.

L’armée a déclaré samedi qu’elle enquêtait également sur le comportement du soldat, un membre du bataillon de reconnaissance de la brigade Golani, ainsi que d’autres militaires au poste de contrôle, et a considéré l’incident comme grave.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...