Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

3 soldats et 2 réservistes tués depuis vendredi

Tsahal tue de nombreux terroristes du Hamas dans le nord de la bande de Gaza ; Guterres demande la libération immédiate de tous les otages et affirme que la solution de deux États est la seule voie vers une paix durable

  • Illustration : Des soldats de l’armée israélienne opérant dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée le 23 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
    Illustration : Des soldats de l’armée israélienne opérant dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée le 23 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
  • Des volutes de fumée s’élevant après un raid israélien sur le village d'Aita al-Shaab, au sud du Liban, près de la frontière avec Israël, le 22 décembre 2023. (Crédit : Hasan Fneich/AFP/Dossier)
    Des volutes de fumée s’élevant après un raid israélien sur le village d'Aita al-Shaab, au sud du Liban, près de la frontière avec Israël, le 22 décembre 2023. (Crédit : Hasan Fneich/AFP/Dossier)
  • Les soldats de l’armée israélienne opérant dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée le 23 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
    Les soldats de l’armée israélienne opérant dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée le 23 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Tsahal frappe le centre de commandement du Hezbollah en réponse à des attaques

L’armée israélienne affirme que des avions de combat ont frappé un quartier général militaire du Hezbollah au Liban en réponse aux attaques contre le nord d’Israël aujourd’hui, dont une qui a légèrement blessé un soldat.

L’armée israélienne affirme également avoir mené aujourd’hui des frappes d’artillerie sur un certain nombre de zones proches de la frontière, vraisemblablement pour déjouer les attaques prévues du Hezbollah.

Plusieurs projectiles ont été tirés depuis le Liban sur des zones du nord d’Israël, l’armée israélienne affirmant qu’ils avaient touché les sites de lancement.

Lors d’une des attaques du Hezbollah contre la région de Manara, un soldat a été légèrement blessé, selon l’armée israélienne.

Résolution à l’ONU : Netanyahu fait part de son appréciation à Biden

Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que lors de son appel téléphonique aujourd’hui avec le président américain Joe Biden, le dirigeant israélien « a exprimé son appréciation pour la position des États-Unis au Conseil de sécurité ».

Washington a empêché un appel contraignant de l’ONU à un cessez-le-feu à Gaza.

Netanyahu « a précisé qu’Israël poursuivra la guerre jusqu’à ce que tous ses objectifs soient atteints », notamment le renversement du groupe terroriste Hamas et le rapatriement des otages détenus par les terroristes palestiniens dans la bande de Gaza.

La Maison Blanche n’a pas encore publié le compte-rendu de cet entretien téléphonique.

Hagari : Tsahal a encore étendu ses opérations dans le sud de Gaza

Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, informant les médias que le principal centre d'opérations du Hamas est situé sous l'hôpital Shifa de Gaza, le 27 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran Youtube ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, informant les médias que le principal centre d'opérations du Hamas est situé sous l'hôpital Shifa de Gaza, le 27 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran Youtube ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Le contre-amiral Daniel Hagari, porte-parole de Tsahal, a déclaré que l’armée avait encore étendu ses opérations dans le sud de Gaza, en particulier contre les infrastructures souterraines du Hamas.

« Dès leur entrée dans les nouveaux bastions du Hamas, les troupes se sont engagées dans de violents combats », explique Hagari.

Dans la région de Khan Younis, dit Hagari, Tsahal travaille « de façon très intensive » contre les tunnels du groupe terroriste palestinien. « Nous y avons renforcé les forces du génie de combat… et nous allons étendre les capacités de la [99e] Division [encore] dans les prochains jours », dit-il.

Il affirme que jusqu’à présent, les forces terrestres ont détruit ou saisi quelque 30 000 explosifs, dont des missiles antichar et des RPG, dans toute la bande de Gaza.

Dans les quartiers de Daraj et Tuffah dans Gaza City, Hagari affirme que les troupes ont trouvé une cache d’armes dans une école, incluant de nombreux engins explosifs, des roquettes et des outils « stratégiques » appartenant aux forces navales du Hamas, qui, selon lui, auraient pu être utilisés contre les navires de la marine israélienne.

Netanyahu s’entretient au téléphone avec Biden

À gauche : le président des États-Unis Joe Biden parlant de la Russie dans la salle Est de la Maison Blanche, à Washington, le 15 avril 2021. À droite : le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprimant lors d'une cérémonie à la mémoire des soldats tombés au combat au Yad LeBanim, à la veille de Yom HaZikaron, à Jérusalem, le 13 avril 2021. (Crédits : Andrew Harnik/AP Photo ; Debbie Hill/Pool Photo via AP)
À gauche : le président des États-Unis Joe Biden parlant de la Russie dans la salle Est de la Maison Blanche, à Washington, le 15 avril 2021. À droite : le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprimant lors d'une cérémonie à la mémoire des soldats tombés au combat au Yad LeBanim, à la veille de Yom HaZikaron, à Jérusalem, le 13 avril 2021. (Crédits : Andrew Harnik/AP Photo ; Debbie Hill/Pool Photo via AP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu au téléphone avec le président américain Joe Biden, indique la Maison Blanche.

Les dirigeants ont discuté de l’évolution de la guerre entre Israël et les terroristes du Hamas, indique le communiqué, ajoutant qu’un rapport complet sera publié prochainement.

Au nord de Gaza, Gallant suggère que Khan Younès connaîtra le même sort ; Gantz menace le Hezbollah

Le ministre de la Défense Yoav Gallant (à gauche) et le ministre de la Guerre Benny Gantz à Beit Hanoun, dans le nord de Gaza, le 23 décembre 2023. (Crédit : Elad Malka/Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant (à gauche) et le ministre de la Guerre Benny Gantz à Beit Hanoun, dans le nord de Gaza, le 23 décembre 2023. (Crédit : Elad Malka/Ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense, Yoav Gallant, et le ministre de la Guerre, Benny Gantz, se sont rendus aujourd’hui dans le nord de la bande de Gaza où ils ont fait un point de situation avec les autorités militaires.

Les ministres se sont rendus à Beit Hanoun peu de temps après que la Brigade Nord de la division de Gaza de Tsahal a annoncé avoir totalement pris le contrôle de la zone, grâce aux forces terrestres.

« Je suis sûr que [le chef du Hamas Yahya] Sinwar est dans son bunker en train de regarder la télévision et qu’il voit à quoi ressemble Beit Hanoun », a déclaré Gallant dans une vidéo.

« Cela vaut aussi pour le commandant du Hamas qui se bat maintenant contre nos forces à Khan Younès, il sait comment l’histoire s’est terminée pour le bataillon de Beit Hanoun », a ajouté Gallant.

Gantz a également mis en garde le chef de l’organisation terroriste libanaise du Hezbollah, qui attaque quotidiennement le nord d’Israël.

« Cette campagne est l’une des plus importantes que l’État d’Israël ait connues : elle sert à la fois les habitants du sud et rayonne bien au-delà », a-t-il déclaré.

« Je suis sûr que [Hassan] Nasrallah regarde ce qui se passe ici [à Gaza] et qu’il ne veut pas que cela lui arrive [au Liban] », a-t-il ajouté.

Halevi : « Il y a encore beaucoup à faire »

Le chef d’État-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, a fait un point de situation à Khan Younès, dans le sud de Gaza, aujourd’hui, a annoncé l’armée.

« Offensive impressionnante, nous avons encore beaucoup de travail à faire », a déclaré Halevi, cité par l’armée israélienne.

L’armée israélienne a fait savoir que Halevi avait fait un point de situation avec le chef du commandement sud, le major-général Yaron Finkelman, le commandant de la 98e division et le général de brigade Dan Goldfus, et le commandant de la Brigade Givati, le colonel Liron Betito.

Le cabinet de Netanyahu nie l’idée de frappes préventives contre le Hezbollah peu après le 7 octobre

Illustration : Capture d'écran de la vidéo du Premier ministre Benjamin Netanyahu parlant de la guerre contre le Hamas, 20 décembre 2023. (Crédit : X ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Illustration : Capture d'écran de la vidéo du Premier ministre Benjamin Netanyahu parlant de la guerre contre le Hamas, 20 décembre 2023. (Crédit : X ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Les services du Premier ministre Benjamin Netanyahu ont qualifié d’« incorrect » l’article du Wall Street Journal affirmant que le président américain Joe Biden avait dissuadé le Premier ministre israélien de frapper préventivement le Hezbollah au Liban le 11 octobre dernier.

« Dès le premier jour de la guerre [contre le Hamas, le 7 octobre], le Premier ministre Netanyahu a décidé qu’Israël s’attacherait tout d’abord à remporter une victoire décisive dans le sud, en faisant en sorte de dissuader toute attaque au nord », a déclaré le cabinet du Premier ministre, ajoutant : « Cette décision a été prise par le cabinet [de guerre] ».

De précédentes sources avaient laissé entendre que c’était le ministre de la Défense Yoav Gallant, accompagné de responsables militaires, qui avaient voulu attaquer le Hezbollah avant de s’en prendre au Hamas – suivant la doctrine militaire selon laquelle, dans le cas d’ennemis multiples, il convient d’affronter en premier son ennemi le plus puissant – mais que Netanyahu avait refusé, soutenu par le ministre du cabinet de guerre Benny Gantz.

Tsahal diffuse les images de la caméra corporelle d’un tireur du Hamas sur le point d’attaquer des soldats, avant d’être tué

L’armée israélienne a publié les images obtenues de la caméra corporelle d’un membre du Hamas sur le point d’attaquer des véhicules du génie militaire israélien, dans la bande de Gaza, et finalement tué par des soldats.

L’armée israélienne a expliqué que l’unité d’élite Egoz, déployée dans le secteur de Khan Younès, avait repéré le tireur en train de s’approcher des soldats et ouvert le feu.

Des recherches ont permis de retrouver le corps du terroriste, ainsi que sa caméra GoPro.

Biden a dissuadé Netanyahu de mener une attaque préventive contre le Hezbollah le 11 octobre – média

Des membres des forces armées libanaises et des terroristes du Hezbollah à la frontière israélo-libanaise, sur une photo prise du côté israélien de la frontière, le 7 octobre 2023. (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)
Des membres des forces armées libanaises et des terroristes du Hezbollah à la frontière israélo-libanaise, sur une photo prise du côté israélien de la frontière, le 7 octobre 2023. (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)

Israël était sur le point de frapper préventivement le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah au Liban quatre jours après les massacres du groupe terroriste palestinien du Hamas du 7 octobre, mais le Premier ministre Benjamin Netanyahu aurait été dissuadé à la dernière minute par le président américain Joe Biden, rapporte le Wall Street Journal, citant des fonctionnaires anonymes au fait des détails.

L’article précise « qu’Israël disposait de renseignements – jugés peu fiables par les États-Unis – selon lesquels des attaquants [terroristes] du Hezbollah se préparaient à franchir la frontière dans le cadre d’une attaque sur plusieurs fronts ».

« Les avions de guerre israéliens étaient en vol et attendaient les ordres lorsque Biden s’est entretenu avec Netanyahu le 11 octobre, et a dit au Premier ministre israélien de se retirer et de réfléchir aux conséquences d’une telle action » affirmant que cela pourrait déclencher une guerre régionale, poursuit l’article.

Selon le Wall Street Journal, l’administration Biden concentre depuis lors ses efforts sur la prévention d’une escalade qui nécessiterait l’intervention militaire de Washington.

Tsahal affirme avoir tué le chef de l’approvisionnement en armes du Hamas

L’armée israélienne annonce avoir tué un responsable du Hamas chargé de l’approvisionnement de l’aile armée du groupe terroriste palestinien, lors d’une frappe aérienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, hier.

Dans un communiqué, Tsahal indique que Hassan al-Atrash était responsable de l’approvisionnement et de la production d’armes pour le groupe terroriste palestinien du Hamas, ainsi que de la contrebande d’armes en provenance de divers pays vers la bande de Gaza.

Il ajoute qu’al-Atrash était également impliqué dans la fourniture d’armes à des terroristes en Cisjordanie.

L’armée israélienne publie des images de la frappe.

Les médias palestiniens ont rapporté vendredi qu’au moins trois personnes ont été tuées dans la frappe aérienne.

Les sirènes des roquettes retentissent dans les villes du Nord

Des sirènes avertissant de l’arrivée de roquettes ont retenti il y a peu dans les villes de Kiryat Shmona et Manara, au nord du pays, près de la frontière libanaise.

Aucun dégât ni blessé n’a été signalé.

Deux habitants de Jérusalem-Est tués par balle dans des circonstances incertaines

Deux habitants de Jérusalem-Est ont été abattus dans des circonstances peu claires près d’Anata, selon la police.

Le service de secours du Magen David Adom, appelé sur les lieux, a constaté le décès des deux hommes, âgés de 21 et 31 ans.

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’assassinat.

Ces homicides seraient d’origine criminelle, selon la police.

Des roquettes de Gaza visent le sud après une pause de près de 48 heures

Après une accalmie de près de 48 heures, des roquettes sont lancées depuis la bande de Gaza sur le sud d’Israël.

L’attaque déclenche les sirènes dans la communauté frontalière de Kfar Aza, en grande partie évacuée.

Les habitants rapportent avoir vu quatre missiles d’interception abattre les projectiles.

Aucun dégât ni blessé n’a été signalé.

Le rythme des tirs de roquettes en provenance de Gaza s’est considérablement ralenti au cours des dernières semaines, alors que Tsahal étend son incursion terrestre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas. Toutefois jeudi, une pluie d’au moins 30 roquettes s’est abattue sur le centre d’Israël.

Un drone frappe un navire au large des côtes indiennes – agences maritimes

Une frappe de drone a endommagé un navire commercial dans l’océan Indien provoquant des dégâts matériels, sans faire de blessés, ont indiqué deux agences maritimes, l’une d’elles affirmant que le navire est lié à Israël.

L’attaque non revendiquée au large de l’Inde a provoqué un incendie à bord, selon le United Kingdom Maritime Trade Operations de l’armée britannique et la société de sécurité maritime Ambrey, qui affirme que le « chimiquier/produit pétrolier battant pavillon libérien (…) était affilié à Israël ».

Ce fait soulève des soupçons quant à la possibilité que ces attaques soient liées à celles menées par les houthis du Yémen, soutenus par l’Iran, au cours des dernières semaines, ces derniers ciblant de plus en plus de navires en mer Rouge tout en citant la guerre d’Israël à Gaza.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

Tsahal a capturé plus de 200 terroristes à Gaza au cours de la semaine écoulée

Les soldats de l’armée israélienne opérant dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée le 23 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Les soldats de l’armée israélienne opérant dans la bande de Gaza, sur une photo diffusée le 23 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne et l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet affirment que plus de 200 terroristes du Hamas et du Jihad islamique palestinien ont été capturés dans la bande de Gaza au cours de la semaine écoulée, et emmenés pour interrogatoire.

Le communiqué conjoint indique que des centaines de suspects ont été arrêtés dans la bande de Gaza au cours de la semaine dernière, dont plus de 200 ont été amenés en Israël pour être interrogés par le Shin Bet et l’Unité 504 du Directorat des Renseignements militaires.

Le Shin Bet précise que certains des terroristes du Hamas et du Jihad islamique palestinien se cachaient parmi les civils et qu’ils se sont ensuite livrés aux troupes.

Depuis le début de l’incursion terrestre de l’armée israélienne, plus de 700 terroristes ont été arrêtés et ramenés en Israël, selon Tsahal.

Tsahal a mené une série de frappes contre des sites du Hezbollah

Des volutes de fumée s’élevant après un raid israélien sur le village d'Aita al-Shaab, au sud du Liban, près de la frontière avec Israël, le 22 décembre 2023. (Crédit : Hasan Fneich/AFP/Dossier)
Des volutes de fumée s’élevant après un raid israélien sur le village d'Aita al-Shaab, au sud du Liban, près de la frontière avec Israël, le 22 décembre 2023. (Crédit : Hasan Fneich/AFP/Dossier)

L’armée israélienne confirme avoir mené une série de frappes contre des sites du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah cette nuit et ce matin.

Tsahal précise que les cibles comprennent un complexe armé et d’autres infrastructures utilisées par le groupe terroriste.

L’armée affirme avoir également procédé à des tirs d’artillerie le long de la frontière, vraisemblablement pour déjouer des attaques planifiées par le Hezbollah.

Tsahal combat et tue de nombreux tireurs du Hamas dans le nord de Gaza

Au cours d’opérations terrestres dans la partie sud de la ville de Gaza, l’armée israélienne affirme que des troupes de la Brigade de réserve Yiftah ont tendu une embuscade au groupe terroriste palestinien du Hamas, tuant des dizaines de terroristes.

Tsahal indique que les soldats ont ouvert le feu d’une manière trompeuse pour faire fuir des dizaines de terroristes dans un bâtiment utilisé comme centre de commandement. Le bâtiment a ensuite été frappé par un avion de chasse.

Dans le sud de Gaza City, l’armée affirme que les tireurs d’élite de la Brigade Yiftah ont tué plusieurs hommes armés du Hamas qui s’apprêtaient à attaquer les troupes.

D’autres bâtiments identifiés par la brigade comme étant utilisés par le Hamas dans la région ont été frappés par des avions, ajoute Tsahal.

Dans une zone non spécifiée de la ville de Gaza, l’armée indique que les troupes de la 14ème Brigade Blindée de Réserve ont identifié un groupe de terroristes du Hamas et ont fait appel à une attaque aérienne.

Dans la zone du camp de Shati, à Gaza, la 14e Brigade a identifié trois autres tireurs du Hamas qui avaient ouvert le feu sur eux. La brigade a fait appel à une frappe aérienne pour tuer les trois terroristes.

Les interventions dans la ville de Gaza montrent que même si l’armée israélienne a le contrôle opérationnel de la zone, elle continue à lutter contre des cellules plus restreintes du Hamas.

Tsahal indique que pendant ce temps, dans le centre de Gaza, la 179e Brigade Blindée de réserve a trouvé une cache d’armes dans une garderie, y compris des mortiers, des roquettes et d’autres explosifs.

L’ex-otage Ofir Engel se demande pourquoi il a été libéré et pas les autres

Ofir Engel a été pris en otage par des terroristes du Hamas au kibboutz Beeri le 7 octobre 2023, et relâché le 29 novembre 2023. (Autorisation)
Ofir Engel a été pris en otage par des terroristes du Hamas au kibboutz Beeri le 7 octobre 2023, et relâché le 29 novembre 2023. (Autorisation)

Des frappes aériennes israéliennes sont signalées dans le sud du Liban

L’armée de l’air israélienne effectue des frappes dans la région de Kafr Kila, dans le sud du Liban, selon les médias locaux, alors que les combats se poursuivent le long de la frontière.

Tsahal n’a pas encore confirmé cette information.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.