Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Le cabinet de Netanyahu nie l’idée de frappes préventives contre le Hezbollah peu après le 7 octobre

Illustration : Capture d'écran de la vidéo du Premier ministre Benjamin Netanyahu parlant de la guerre contre le Hamas, 20 décembre 2023. (Crédit : X ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Illustration : Capture d'écran de la vidéo du Premier ministre Benjamin Netanyahu parlant de la guerre contre le Hamas, 20 décembre 2023. (Crédit : X ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Les services du Premier ministre Benjamin Netanyahu ont qualifié d’« incorrect » l’article du Wall Street Journal affirmant que le président américain Joe Biden avait dissuadé le Premier ministre israélien de frapper préventivement le Hezbollah au Liban le 11 octobre dernier.

« Dès le premier jour de la guerre [contre le Hamas, le 7 octobre], le Premier ministre Netanyahu a décidé qu’Israël s’attacherait tout d’abord à remporter une victoire décisive dans le sud, en faisant en sorte de dissuader toute attaque au nord », a déclaré le cabinet du Premier ministre, ajoutant : « Cette décision a été prise par le cabinet [de guerre] ».

De précédentes sources avaient laissé entendre que c’était le ministre de la Défense Yoav Gallant, accompagné de responsables militaires, qui avaient voulu attaquer le Hezbollah avant de s’en prendre au Hamas – suivant la doctrine militaire selon laquelle, dans le cas d’ennemis multiples, il convient d’affronter en premier son ennemi le plus puissant – mais que Netanyahu avait refusé, soutenu par le ministre du cabinet de guerre Benny Gantz.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.