Un bébé malade de la légionellose placé en quarantaine à Safed
Rechercher

Un bébé malade de la légionellose placé en quarantaine à Safed

L’enfant d’un an a été hospitalisé avec une forte fièvre et des difficultés respiratoires ; le ministère de la Santé enquête sur la source de contamination

Une ambulance Magen David Adom, le 23 novembre 2010. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Une ambulance Magen David Adom, le 23 novembre 2010. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Un bébé d’un an a été mis en quarantaine dimanche au centre médical Ziv de Safed après avoir été diagnostiqué de la légionellose, une forme de pneumonie transmise par la bactérie Legionella que l’on trouve dans l’eau de mauvaise qualité.

L’hôpital a annoncé coopérer avec la ministère de la Santé afin d’essayer de découvrir la source de la contamination.

Le bébé a été transporté en urgence à l’hôpital du nord d’Israël avec une forte fièvre et des difficultés respiratoires. L’enfant souffre également de trisomie 21 et d’asthme sévère.

Des examens complets et une radio de la poitrine ont révélé que le bébé avait la maladie, et il a rapidement été placé en quarantaine dans le service de soin intensif pédiatrique.

La légionellose se propage souvent par la respiration dans un espace où l’on retrouve la bactérie Legionella. Il n’existe pas encore de vaccin.

Les symptômes comprennent notamment la toux, des difficultés respiratoires, une forte fièvre, des douleurs musculaires et des maux de tête. Des nausées, des vomissements et des diarrhées peuvent également apparaître dans certains cas.

Les symptômes surviennent habituellement quelques jours après l’infection. Une récupération totale peut prendre plusieurs semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...