Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Un Canadien arrêté pour avoir menacé des manifestants anti-Israël avec une cloueuse

Ilan-Reuben Abramov, 27 ans, a confronté des activistes portant des keffiehs regroupés sur les lieux d'un événement organisé par une synagogue dans un quartier juif

Ilan-Reuben Abramov, 27 ans, s'approchant de manifestants anti-Israël armé d'un pistolet à clous, dans le quartier juif de Thornhill près de Toronto, au Canada, le 3 mars 2024. (Crédit : Capture d'écran X ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Ilan-Reuben Abramov, 27 ans, s'approchant de manifestants anti-Israël armé d'un pistolet à clous, dans le quartier juif de Thornhill près de Toronto, au Canada, le 3 mars 2024. (Crédit : Capture d'écran X ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

La police canadienne a arrêté dimanche un homme suspecté d’avoir tiré avec un pistolet à clous sur des participants à une manifestation anti-Israël dans la ville de Vaughan, au nord de Toronto.

Ilan-Reuben Abramov, 27 ans, a été arrêté pour plusieurs chefs d’accusation, dont possession d’armes dangereuses pour la collectivité, agression armée et deux autres chefs d’accusation d’agression, selon la police locale.

La police a été appelée sur les lieux dimanche matin après que Abramov a arrêté son véhicule devant les manifestants et a commencé à vociférer des obscénités, s’engageant dans une confrontation ouverte avec trois d’entre eux, selon un rapport de police qui cite des témoins oculaires.

Un manifestant impliqué dans la confrontation a déclaré à la police que Abramov avait déchargé un pistolet à clous qu’il portait sur lui. Le rapport de police indique que personne n’a été blessé et que les agents continuent d’enquêter sur l’incident.

Sur des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, on voit Abramov s’approcher de manifestants portant un foulard palestinien traditionnel appelé keffieh en tenant un pistolet à clous et en criant : « Tous les putains de Palestiniens vont mourir ». S’apercevant qu’il est filmé, Abramov arrache un téléphone portable des mains de l’un des manifestants avant d’être repoussé par une autre personne, qu’il repousse à son tour.

On le voit ensuite ranger le pistolet à clous dans sa voiture avant de se préparer à un combat à mains nues. Cependant, au lieu de se battre, il est reconduit vers sa voiture, et s’en va.

La manifestation s’est déroulée dans le quartier de Thornhill, dont la population est composée d’environ 30 % de Juifs. Selon le Canadian Jewish News, les manifestants se sont rassemblés devant l’Aish Thornhill Community Shul, qui accueillait un rassemblement consacré à l’achat d’une propriété en Israël et promue par des agents immobiliers locaux. Il s’agissait d’un événement synagogal privé, ouvert uniquement aux personnes inscrites.

Les manifestations et les rassemblements anti-Israël sont devenus monnaie courante en Amérique du Nord depuis que la guerre entre Israël et le Hamas a éclaté le 7 octobre, lorsque des milliers de terroristes ont fait irruption à la frontière de Gaza, tuant environ 1 200 personnes et prenant 253 otages.

Israël a réagi par une opération militaire visant à renverser et anéantir le régime du groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza, et à libérer les otages, dont plus de la moitié sont toujours en captivité, parmi lesquels plus de vingt sont décédés.

La pression internationale en faveur d’un cessez-le-feu s’est accrue alors que selon le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas, plus de 30 000 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

Tsahal dit avoir éliminé 12 000 terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, en plus des quelque 1 000 terroristes qui ont pris d’assaut Israël le 7 octobre.

Lazar Berman et l’équipe du Times of Israel ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.