Rechercher

Un conducteur blesse 4 policiers en leur fonçant dessus à Kiryat Ata

Les agents ont été légèrement blessés ; la police a ouvert le feu sur le véhicule jusqu'à ce qu'il se renverse ; un pistolet Airsoft a été retrouvé dans la voiture

La police arrête un homme soupçonné d'être impliqué dans une tentative d'attaque au volant d'une voiture à Kiryat Ata, le 25 septembre 2021. (Crédit : Police israélienne)
La police arrête un homme soupçonné d'être impliqué dans une tentative d'attaque au volant d'une voiture à Kiryat Ata, le 25 septembre 2021. (Crédit : Police israélienne)

La police a déclaré samedi que deux hommes avaient été arrêtés après qu’un conducteur a tenté de percuter un groupe de policiers dans la ville de Kiryat Ata, dans le nord du pays, au cours de la nuit de vendredi à samedi, heurtant et endommageant plusieurs véhicules.

Quatre agents de police ont été légèrement blessés.

La police a déclaré dans un communiqué que l’incident s’était produit alors que les agents avaient tenté de procéder à un contrôle du véhicule et de son conducteur. On ignore pourquoi ils voulaient les contrôler.

La police a déclaré que le conducteur avait alors conduit le véhicule de manière erratique, en essayant de heurter les agents qui se trouvaient sur son chemin et en endommageant les véhicules à proximité.

Les policiers présents sur les lieux ont poursuivi le véhicule et ont ouvert le feu en sa direction jusqu’à ce que le véhicule se renverse. Aucun des suspects n’a été blessé.

La police a déclaré que, lors de la fouille de la voiture, un pistolet Airsoft avait été découvert et envoyé pour des tests médico-légaux.

Les pistolets Airsoft sont des armes à feu factices qui tirent des balles sphériques, généralement en plastique, à faible vitesse. Elles sont souvent des répliques d’armes réelles et sont utilisées à des fins récréatives. Elles sont, pour la plupart, sans danger si elles sont utilisées avec des lunettes de protection.

L’incident est survenu quelques jours après qu’un bénévole de la police a été tué et un officier grièvement blessé dans un incident dans la ville de Nahariya, dans le nord du pays.

Hossam Zaghir, 32 ans, un Druze père de deux enfants, était volontaire de la police depuis 2016. Lui et Amir Abu Rish, un policier, contrôlaient les permis de travailleurs d’un chantier de construction lorsqu’ils ont été frappés par un véhicule sur le site. Zaghir a été tué, tandis qu’Abu Rish a été blessé.

La détention provisoire du principal suspect, Nasim Sah, 44 ans, originaire de la ville d’Arraba, en Basse-Galilée, a été prolongée de huit jours mercredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...