Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Un crayon censé avoir appartenu à Hitler vendu pour 6 700 dollars

Le crayon s'est vendu à Belfast dix fois moins que l'estimation faite parmi d'autres objets liés au dictateur, tous achetés par des enchérisseurs en ligne

Un crayon qui aurait appartenu à Adolf Hitler en vente dans une maison de vente aux enchères à Belfast, au Royaume-Uni, photographié avant sa mise aux enchères prévue pour le 6 juin 2023. (Crédit : Bloomfield Auctions)
Un crayon qui aurait appartenu à Adolf Hitler en vente dans une maison de vente aux enchères à Belfast, au Royaume-Uni, photographié avant sa mise aux enchères prévue pour le 6 juin 2023. (Crédit : Bloomfield Auctions)

Un crayon plaqué argent ayant appartenu au dictateur nazi Adolf Hitler a été vendu mardi pour seulement un dixième de son estimation avant la vente aux enchères.

Un enchérisseur a acheté l’objet pour 6 700 dollars. La société Bloomfield Auctions d’Irlande du Nord avait déclaré en amont de la vente qu’elle estimait l’objet à au moins 62 000 dollars.

Le crayon portant l’initiale AH « appartenait à Adolf Hitler et était utilisé par lui-même, offert par Eva Braun à l’occasion de son 52e anniversaire », peut-on lire sur le site web de la maison de vente aux enchères.

Les commissaires-priseurs basés à Belfast ont également vendu ce qu’ils décrivent comme une « photo dédicacée par Adolf Hitler » de lui-même dans les années 1920 pour 7 700 dollars.

Un morceau de banderole à croix gammée a été vendu pour 210 dollars et un brassard a été vendu pour 235 dollars.

Tous les objets ont été achetés par des enchérisseurs en ligne.

Adolf Hitler et Eva Braun posant sur la terrasse du Berghof, à Berchtesgaden, en Allemagne, en juin 1942. (Crédit : AP/Dossier)

Les ventes ont eu lieu malgré les appels à l’annulation de la vente aux enchères.

Les critiques soutiennent qu’en plus d’attirer les fans du nazisme, elles offrent aux dirigeants nazis un statut de célébrité, ce qui n’apporte pas grand-chose à la compréhension historique de leurs actions.

La présidente du Board of Deputies of British Jews, Marie van der Zyl, a déclaré au Jewish Chronicle que la vente était « affligeante, dérangeante et extrêmement irrespectueuse ».

« Ces objets n’ont pas leur place dans notre pays, si ce n’est entre les murs d’un musée ou d’une autre institution où ils peuvent être utilisés pour enseigner les conséquences de l’antisémitisme », a-t-elle déclaré.

Marie van der Zyl, présidente du Board of Deputies of British Jews. (Autorisation)

« L’importance du crayon personnel gravé d’Hitler réside dans le fait qu’il aide à dévoiler un pan caché de l’histoire, donnant un aperçu unique des relations personnelles d’Hitler, qu’il a scrupuleusement gardées cachées aux yeux du public », avait déclaré Karl Bennett, directeur-général de Bloomfield Auctions, au Guardian avant la vente aux enchères.

Le président de l’Association juive européenne, le rabbin Menachem Margolin, a contesté ce point de vue dans une lettre qu’il a envoyée à Bennett la semaine dernière, l’exhortant à annuler la vente.

« Cette vente fait partie d’un commerce macabre d’objets appartenant à des meurtriers de masse, les motivations de ceux qui les achètent sont inconnues et peuvent glorifier les actions des nazis, et enfin, leur commerce est une insulte aux millions de personnes qui ont péri, aux quelques survivants qui restent et aux Juifs du monde entier », a écrit Margolin.

L’année dernière, une montre qui aurait appartenu à Hitler et lui aurait été offerte en 1933 avait atteint 1,1 million de dollars lors d’une vente aux enchères organisée par Alexander Historical Auctions dans le Maryland, aux États-Unis.

Canaan Lidor a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.