Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Un député du Shas traite Liberman de « Moldave ignare », offensant l’envoyé moldave

L'ambassadeur de Moldavie s'est dit "extrêmement consterné" par les propos à "connotation négative" sur son pays par Yinon Azoulay lors de sa dispute avec le chef d'Yisrael Beytenu

Cette combinaison de photos montre le député de Shas Yinon Azoulay (G) et le chef du parti Yisrael Beytenu Avigdor Liberman. (Crédit : Olivier Fitoussi et Yonatan Sindel/Flash90)
Cette combinaison de photos montre le député de Shas Yinon Azoulay (G) et le chef du parti Yisrael Beytenu Avigdor Liberman. (Crédit : Olivier Fitoussi et Yonatan Sindel/Flash90)

Les propos désobligeants d’un député du Shas sur la Moldavie lors d’une prise de bec avec le chef du parti Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, ont provoqué un incident diplomatique jeudi, lorsque l’envoyé du pays d’Europe de l’Est en Israël a envoyé une lettre de protestation.

Lors d’un débat en plénière de la Knesset mercredi, Liberman a invoqué le Gaon de Vilna, un rabbin vénéré du 18e siècle, dans ses reproches aux institutions ultra-orthodoxes de ne pas enseigner les matières fondamentales, notant que le rabbin « a étudié les mathématiques ».

En réponse, le député de Shas, Yinon Azoulay, a traité Liberman « de Moldave ignare » qui n’avait « pas le droit de parler du Gaon de Vilna », des propos qui ont été qualifiés de racistes par le parti Yisrael Beytenu.

Dans une lettre adressée à Azoulay, l’ambassadeur de Moldavie Alexandr Roitman a déclaré que c’était « avec une immense consternation » qu’il avait entendu que le législateur de Shas avait évoqué son pays « avec une connotation négative. »

« Je ne peux pas ignorer de tels propos injustes à l’égard de l’État et du peuple moldaves, ni laisser ce triste incident assombrir les liens bilatéraux entre la République de Moldavie et l’État d’Israël », a-t-il écrit.

Roitman a exhorté Azoulay à « éviter de telles remarques » à l’avenir, car « de tels propos sont inacceptables ». Il a également cité « des siècles d’histoire commune » entre les peuples moldave et juif, tout en saluant la contribution des Juifs de son pays à la fondation et au développement d’Israël.

Azoulay n’avait pas encore réagi à l’heure de la publication de cet article.

Sur cette photo, l’ambassadeur moldave Alexandr Roitman présente ses lettres de créance au président Isaac Herzog, à la résidence du président à Jérusalem, le 1er juin 2023. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Suite aux remarques d’Azoulay mercredi, le député de Yisrael Beytenu, Oded Forer, a exigé qu’il soit démis de ses fonctions à la présidence de la commission d’éthique de la Knesset pour « propos à caractère profondément raciste.  »

« Cette commission est censée lutter contre de tels propos et les condamner », a déclaré Forer.

L’échange entre Liberman et Azoulay a eu lieu une semaine après l’adoption par la Knesset du budget national pour 2023-2024, qui comprend 1,2 milliard de shekels pour les établissements d’enseignement haredi privés et non supervisés, dont beaucoup n’enseignent pas les matières de base comme les mathématiques et l’anglais. Des fonds supplémentaires seront alloués au système éducatif haredi officiel, ainsi qu’à la construction de bâtiments à des fins religieuses et au soutien de la culture et de l’identité haredi.

Les critiques ont accusé le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’aller trop loin pour apaiser les partis ultra-orthodoxes aux dépens de la population, alors que le pays est confronté à une inflation croissante et à une hausse du coût de la vie.

Jusqu’aux élections d’avril 2019, Liberman était un proche allié politique du chef du Shas, Aryeh Deri, mais les deux hommes se sont brouillés après que le parti laïc Yisrael Beytenu a rompu avec le bloc religieux de droite de Netanyahu sur la question de l’enrôlement des ultra-orthodoxes dans l’armée.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.