Un enfant de 4 ans est mort après avoir été enfermé dans une voiture
Rechercher

Un enfant de 4 ans est mort après avoir été enfermé dans une voiture

L'incident est survenu dans la ville de Netivot, dans le Néguev ; aujourd'hui également, un enfant de 3 ans est mort à la garderie

Des ambulances dans la ville de Netivot, dans le Néguev, où un enfant est mort après avoir été laissé dans une voiture, le 28 mars 2018 (Capture d'écran : Hadashot news)
Des ambulances dans la ville de Netivot, dans le Néguev, où un enfant est mort après avoir été laissé dans une voiture, le 28 mars 2018 (Capture d'écran : Hadashot news)

Un garçon de quatre ans est mort mercredi après-midi dans la ville de Netivot dans le Néguev après que ses parents l’aient accidentellement laissé dans la voiture familiale.

Le garçon aurait été découvert dans la voiture devant la maison familiale par son frère aîné alors que ses parents se préparaient pour les fêtes de Pessah. Le garçon était inconscient et a été transporté au centre médical de Soroka à Beer-Sheva, mais a été déclaré mort peu de temps après son arrivée.

Un voisin qui s’est précipité sur les lieux après avoir entendu la mère crier a déclaré que les parents n’avaient pas pu appeler immédiatement les secours en raison d’un mauvais réseau cellulaire. Les résidents se plaignent d’une mauvaise réception téléphonique depuis plus d’un mois.

Les températures dans la ville du sud du pays ont atteint un maximum de 33°C aujourd’hui.

Séparément, dans le sud de Tel Aviv, un garçon de trois ans est mort à la garderie. Il ne s’est pas réveillé après une sieste. La garderie accueille les enfants de demandeurs d’asile originaires d’Erythrée et du Soudan.

La mère du garçon a expliqué aux secouristes qu’elle avait emmené son fils chez le médecin mardi parce qu’il ne se sentait pas bien, comme ce matin, a rapporté Ynet.

Dans l’après-midi, le personnel de la garderie l’a laissé pour la sieste et ont appelé une ambulance quand il ne s’est pas réveillé. Les urgentistes ont tenté de le réanimer et l’ont conduit au centre médical Wolfson de Holon. Il a été déclaré mort peu après.

La police a arrêté la nourrice de la garderie pour l’interroger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...