Rechercher

Un garde-frontière écope de 9 mois de prison pour la mort accidentelle d’un ami

L'homme manipulait son arme à feu lorsque le tir est parti, blessant mortellement son collègue et ami

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une ambulance israélienne à côté d'une voiture de patrouille de la police des frontières. Illustration. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Une ambulance israélienne à côté d'une voiture de patrouille de la police des frontières. Illustration. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La Cour du district de Beer Sheva a condamné lundi un garde-frontière à neuf mois de prison pour avoir accidentellement tué un collègue alors qu’il jouait avec son arme à feu.

Cette condamnation a été prononcée dans le cadre d’un accord au cours duquel l’accusé, Gilad Weizman, a admis être coupable d’homicide involontaire.

Weizman avait accidentellement tiré et blessé mortellement son ami et collègue de la police des frontières Avi Gronov alors qu’il manipulait son arme à feu au cours d’une conversation entre les deux hommes au mois de janvier 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...