Rechercher

Un homme abattu dans une supérette de Jatt, dans le centre du pays

Nouvel acte criminel au sein de la communauté arabe israélienne : un homme masqué a fait irruption dans un magasin et tiré trois coups de feu, tuant un jeune homme de 26 ans

Illustration : Un policier à Tel Aviv, le 1er mai 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Illustration : Un policier à Tel Aviv, le 1er mai 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Un homme de 26 ans a été abattu dans une supérette de la ville de Jatt, jeudi soir.

Selon les médias israéliens, la victime s’appelle Haani Musratti. Il serait originaire de la ville voisine de Jaljulia. Les deux localités se trouvent dans ce que l’on appelle communément le « triangle » des villes arabes israéliennes jouxtant la Cisjordanie, dans le centre d’Israël.

Les informations disponibles indiquent qu’un tireur masqué est entré dans le magasin et a tiré trois coups de feu sur Musratti, avant de prendre la fuite à moto.

Grièvement blessé par les coups de feu, l’homme a été transporté d’urgence à l’hôpital Hillel Yaffe à Hadera. Il n’a pas survécu à ses blessures.

Le meurtre serait lié à un différend entre deux familles, a avancé le site d’information Ynet.

La police a inspecté la zone à la recherche de preuves et de suspects.

La communauté arabe israélienne connait une flambée de violence depuis quelques années, du fait des agissements du crime organisé, mais pas seulement.

Les Arabes israéliens reprochent à la police d’être impuissante face aux organisations criminelles et de ne pas réellement se préoccuper des violences comme les querelles familiales, les guerres de territoire mafieuses ou la violence contre les femmes.

L’ONG Abraham Initiatives, qui surveille et lutte contre la violence au sein de la communauté arabe, affirme que 29 Arabes israéliens et un Palestinien ont été tués en Israël à la suite de violences et de crimes cette année. 17 d’entre eux avaient moins de 30 ans.

Le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre de la Sécurité intérieure Omer Barlev se sont engagés à de nombreuses reprises à combattre la violence et le trafic d’armes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...