Un homme arrêté pour avoir menacé les participants à la Gay Pride de Jérusalem
Rechercher

Un homme arrêté pour avoir menacé les participants à la Gay Pride de Jérusalem

Le tribunal a ordonné au suspect, originaire du centre du pays, de ne pas entrer dans la capitale jusqu'au lendemain de l'événement

Les représentants de Jerusalem Open House à la Gay Pride de 2016 de Jérusalem, le 21 juillet 2016 (Crédit : Adi Eddie)
Les représentants de Jerusalem Open House à la Gay Pride de 2016 de Jérusalem, le 21 juillet 2016 (Crédit : Adi Eddie)

Alors que la police a renforcé ces mesures de sécurité en raison de la Gay Pride de Jérusalem, un homme a été interpellé jeudi pour avoir posté en ligne des menaces contre les participants.

Son arrestation a rappelé une attaque qui a eu lieu il y a deux ans menée par un extrémiste armé d’un couteau, et qui a poignardé une adolescente de 16 ans, Shira Banki, qui avait ensuite succombé à ses blessures.

L’homme, âgé de 33 ans et qui est originaire de la région centrale du pays, a proféré des menaces dans un message posté sur sa page Facebook, a indiqué la police dans un communiqué.

La police n’a pas donné plus de précisions sur la nature des menaces.

Après avoir été interrogé par les officiers de l’unité centrale d’enquête de la police, un tribunal a libéré le suspect à condition qu’il reste en dehors de Jérusalem jusqu’à vendredi, a annoncé la Dixième chaîne.

Au cours du défilé de jeudi après-midi, une contre-manifestation a été organisée par l’organisation d’extrême droite Lehava, qui aura lieu à une certaine distance de la route de la parade, en dehors d’un cordon de sécurité mis en place par la police.

La police a informé le groupe d’extrême-droite que leur manifestation – intitulée « Ne leur donnez pas d’enfants », une référence au récent débat national sur l’adoption par les couples de même sexe en Israël – serait limitée à 100 participants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...