Un homme juif avec un jumeau éduqué par des nazis meurt à 82 ans
Rechercher

Un homme juif avec un jumeau éduqué par des nazis meurt à 82 ans

Jack Yufe et Oskar Stohr ont été séparés à la naissance et ont grandi dans des environnements différents, mais ils partagent des habitudes

Jack and Oskar Yufe (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Jack and Oskar Yufe (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Un homme juif, qui avait retrouvé à l’âge adulte un jumeau perdu de vue et qui avait été éduqué comme un nazi, est mort à l’âge de 82 ans.

Jack Yufe, qui avec son jumeau Oskar Stohr apparaissaient dans un documentaire allemand de 1997 « Oskar et Jack », est décédé d’un cancer de l’estomac lundi à l’hôpital de San Diego, a annoncé le Los Angeles Times.

Né à Trinidad en janvier 1933, Yufe et Stohr ont été séparés à l’âge de 6 mois lorsque leurs parents ont divorcé.

Stohr a déménagé en Allemagne avec sa mère catholique, et Yufe est resté à Trinidad avec son père.

Dans le même temps, Yufe, explique le Times, « n’a pas senti le poids » de son identité juive jusqu’à l’âge de 15 ans lorsqu’il a déménagé au Vénézuela pour vivre avec sa tante, la seule proche de la partie de son père à avoir survécu à l’Holocauste.

A sa demande, Yufe est parti l’année suivante vers l’État d’Israël naissant et il a servi dans la marine israélienne.

En 1954, avant de rejoindre le père des jumeaux aux Etats-Unis, Yufe a voyagé en Allemagne pour trouver Stohr.

Les deux n’avaient pas de langue en commun et n’étaient pas capables de bien communiquer. Yufe a déclaré au Times en 1979 que Stohr évitait de faire savoir aux membres antisémites de sa famille que Yufe était juif et qu’il avait été en Israël.

Malgré les différences, ils ont découvert qu’ils avaient des habitudes, des manies, des coiffures et des styles vestimentaires similaires.

« Nous avions des vêtements identiques. J’ai le mien en Israël et il a le sien en Allemagne. Exactement la même couleur, avec deux boutons », se souvenait Yufe dans le film de 1999, selon le Times.

Les deux ne se sont pas rencontrés avant 1979, lorsque Yufe a entendu parlé d’une étude à l’Université de Minnesota sur les jumeaux et il a voulu participer.

« Jack et son frère ont clairement les plus grandes différences d’éducation que j’ai jamais pu observer chez de vrais jumeaux », a déclaré au Times en 1979 Thomas J.Bouchard, le psychologue de l’Université de Minnesota qui a dirigé l’étude.

Bouchard a découvert qu’il y avait un « tempérament étrangement similaire, un niveau d’expression et d’autres caractéristiques », selon le Times.

« J’ai toujours pensé que j’avais pris mes habitudes nerveuses de mon père, comme jouer avec les élastiques ou les trombones d’autres personnes, jusqu’à ce que j’aie vu [Oskar], a déclaré Yufe au Times. Il fait pareil ».

Stohr, qui avait travaillé dans des mines de charbon, est mort d’un cancer du poumon en 1997.

En plus « d’Oskar et Jack », les jumeaux ont participé dans d’autres films sur les jumeaux, selon le Times.

Tout en participant à des études sur les jumeaux, Yufe a déclaré à la professeure Nancy Segal de l’université Cal State Fullerton qu’il n’en voulait pas à son frère d’avoir participé aux jeunesses hitlériennes.

« Les enfants ne choisissent pas comment ils sont éduqués, a déclaré Segal. Si nous avions été échangés, j’aurais certainement pris la place d’Oskar ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...