Un homme tué par balle à Lod, 67e meurtre dans la communauté arabe en 2021
Rechercher

Un homme tué par balle à Lod, 67e meurtre dans la communauté arabe en 2021

La violence est alimentée par une abondance d’armes illégales qui ont inondé les communautés, pour la plupart volées dans les bases militaires israéliennes ou revendues

Colonnes de fumée au-dessus de la ville de Lod, secouée par des émeutes, le 12 mai 2021. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)
Colonnes de fumée au-dessus de la ville de Lod, secouée par des émeutes, le 12 mai 2021. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)

Un homme de 23 ans a été abattu dimanche lors d’une fusillade en voiture menée dans le centre de la ville de Lod.

Il s’agit du 67e meurtre dans la communauté arabe depuis le début de l’année 2021, selon l’organisation à but non lucratif Abraham Initiative.

Les communautés arabes israéliennes ont longtemps souffert de la négligence du gouvernement et, ces dernières années, la violence et le crime organisé ont connu une hausse dramatique.

La violence est alimentée par une abondance d’armes illégales qui ont inondé les communautés, pour la plupart volées dans les bases militaires israéliennes ou revendues.

Si les homicides dans la population juive en Israël se situent en moyenne autour de 38 par an depuis 2016, quelque 96 meurtres ont été enregistrés l’an dernier parmi les Arabes israéliens, alors qu’ils ne représentent qu’un cinquième de la population.

À LIRE : Segalovitz : les Arabes israéliens verront la lutte contre le crime avancer

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...