Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Un Israélien condamné à 2 ans de prison à Madagascar pour contrebande de tortues

L'homme a été arrêté avec 59 reptiles rares dans sa valise ; la campagne de crowdfunding pour payer les frais de justice a échoué, mais il espère être libéré en appel

Des tortues radiées, originaires du sud de Madagascar, exposées lors d'un salon annuel de la flore et de la faune à Jakarta, en Indonésie, le 29 juillet 2010. (Crédit : Dita Alangkara/AP)
Des tortues radiées, originaires du sud de Madagascar, exposées lors d'un salon annuel de la flore et de la faune à Jakarta, en Indonésie, le 29 juillet 2010. (Crédit : Dita Alangkara/AP)

Un tribunal de Madagascar a condamné un Israélien à deux ans de prison pour avoir tenté de faire sortir clandestinement du pays des dizaines de tortues rares.

L’homme, qui n’a été nommé dans les médias israéliens que par la première letter de son prénom « Resh », a également été condamné à une amende de 400 dollars, a rapporté lundi le site d’information Ynet.

Les procureurs avaient requis 10 ans de prison et une amende de 100 000 shekels, citant ce qu’ils ont déclaré être un commerce croissant de reptiles passés illégalement en contrebande et nuisant à l’environnement local.

Les agents ont trouvé 59 tortues dans la valise de Resh en juin, alors qu’il passait les contrôles de sécurité pour prendre un vol d’Ethiopian Airlines de Madagascar à Bangkok en Thaïlande, via une correspondance à Addis Abeba. De là, sa destination finale était Israël. Il est en garde à vue depuis lors.

Au cours de son interrogatoire, Resh a déclaré aux enquêteurs qu’il pensait qu’il était permis d’emmener les reptiles de Madagascar en Thaïlande. Les autorités fiscales ont déclaré que les tortues étaient enveloppées dans du tissu et n’avaient ni eau ni nourriture. Elles ont depuis été emmenées dans un centre de sauvetage marin.

Selon un tweet publié en juin par la Monitor Conservation Research Society, il s’agissait de tortues radiées et de tortues araignées.

Le trafic de tortues rares de Madagascar, qui abrite des espèces animales uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde, est un crime grave. Selon Ynet, chacune des tortues qu’il transportait vaut entre 9 000 et 200 000 shekels.

Resh, qui affirme être plombier de métier, a lancé une campagne de crowdfunding afin de récolter 270 000 dollars pour couvrir ses frais légaux et autres dépenses. Parmi les personnes qui auraient mis leur nom pour soutenir la campagne de financement, figurent des personnalités américaines importantes de la secte hassidique Satmar, des rabbins, le général de réserve de Tsahal Ehud Shani, qui est également un ancien directeur-général du ministère de la Défense, et l’ancienne Miss Israël Rana Raslan.

10 918 euros avaient été récoltés en date de lundi.

L’avocat israélien Me Mordechaï Tzivin aurait déclaré que « le manque de fonds empêchait une protection juridique adéquate ». « Les Juifs de l’étranger, qui contribuent habituellement à la caution des prisonniers, se sont endormis. »

« J’espère que nous obtiendrons gain de cause en appel », a-t-il déclaré

Selon Ynet, l’audience s’est déroulée en l’absence du suspect, car il est détenu dans une prison située à trois heures du palais de justice. Resh a déjà fait part à Me Tzivin des conditions difficiles auxquelles il est confronté en prison.

Le ministère israélien des Affaires étrangères, Eli Cohen, est intervenu pour tenter d’améliorer ses conditions de détention et l’homme a dit à Me Tzivin qu’il avait été déplacé quatre fois depuis son arrestation, avait rapporté Ynet au début du mois.

Ces derniers mois, il y a eu plusieurs incidents impliquant des tentatives de trafic d’animaux rares en Israël via l’aéroport de Ben Gurion.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.