Un Israélien tué par balles au Honduras
Rechercher

Un Israélien tué par balles au Honduras

Trois meurtriers à moto ont tué Reuven Franklin devant son domicile à Catacamas ; la police évoque une querelle personnelle

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Photo d'illustration d'une arme à feu (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Photo d'illustration d'une arme à feu (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Un ressortissant israélien a été tué par balles au Honduras, dimanche, dans ce que la police estime être un crime de vendetta.

Reuven Franklin, 70 ans, qui vivait depuis 40 ans dans ce pays d’Amérique centrale, a été tué à son domicile de Catacamas, où il travaillait dans le secteur de l’élevage.

Les médias locaux ont fait savoir que Franklin était un ancien colonel de l’armée israélienne, naturalisé en 1976 et qui vivait depuis au Honduras. Il était connu dans la ville comme « le Juif ».

L’épouse de Franklin a expliqué que trois motards étaient arrivés à leur ranch et avaient ouvert le feu sur son mari sans prononcer un mot.

La police du Honduras a estimé que cette fusillade était apparemment motivée par une querelle personnelle mais elle se penche toutefois sur plusieurs pistes pour son enquête, a rapporté le quotidien en hébreu Israel Hayom. Sa dépouille a été emmenée pour une autopsie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...