Un juif battu lors d’une agression antisémite à Berlin
Rechercher

Un juif battu lors d’une agression antisémite à Berlin

Les auteurs ont fait des remarques antisémites pendant qu’ils frappaient Oliver Geffers, 21 ans, qui portait une kippa

Un homme portant une kippa pendant la marche silencieuse commémorant le 75e anniversaire des pogroms de la Nuit de Cristal, ou Kristallnacht, à Berlin, le 9 novembre 2013. (Crédit : Carsten Koall/Getty Images via JTA)
Un homme portant une kippa pendant la marche silencieuse commémorant le 75e anniversaire des pogroms de la Nuit de Cristal, ou Kristallnacht, à Berlin, le 9 novembre 2013. (Crédit : Carsten Koall/Getty Images via JTA)

Des agresseurs non identifiés ont battu un juif de 21 ans portant une kippa après lui avoir crié des insultes antisémites.

La victime, Oliver Geffers de Bonn, a été légèrement blessé mardi soir par l’attaque, mais n’a pas été voir de médecin, selon le rapport de police sur l’incident. L’agence de police criminelle de l’état enquête.

Geffers n’est pas orthodoxe mais porte une kippa en public parce que son identité juive est très importante pour lui et qu’il pense que les juifs ne devraient pas avoir peur de montrer leur identité, a déclaré à JTA une source proche de Geffers. Geffers est bénévole dans un centre de réfugiés à Cologne et a déclaré ne pas avoir souffert d’antisémitisme de la part des réfugiés, selon cette source.

Selon le rapport de police, l’incident a eu lieu mardi vers 21h30 dans un parc le long de Puschkinallee, une artère importante. La victime a déclaré que les trois attaquants semblaient originaires du Moyen Orient. Ils ont fait des remarques sur sa kippa et l’ont insulté avec des commentaires antisémites. L’un d’eux l’a frappé, a-t-il déclaré, avant que les trois hommes ne s’enfuient.

En mars, le département pour la recherche et l’information sur l’antisémitisme de Berlin avait annoncé une hausse de 34 % des incidents antisémites rapportés en 2015 par rapport à 2014. L’organisation indépendante a été fondée cette année par l’association berlinoise pour la culture démocratique, dans le but d’aller au-delà des statistiques officielles.

Au total, l’organisation a enregistré 401 incidents à Berlin en 2015, moins de la moitié du nombre inclus dans les statistiques officielles de la police. Sur les 401 cas, 151 impliquaient des menaces, du harcèlement et des attaques ; 31 individus ont été insultés, la plupart étant facilement identifiables comme juifs car ils portaient des accessoires ou des vêtements religieux.

Une source qui a vu des photos de la victime a déclaré qu’elle avait des blessures ouvertes à la jambe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...