Un musée Dreyfus ouvrira dans la maison d’Emile Zola dans les Yvelines
Rechercher

Un musée Dreyfus ouvrira dans la maison d’Emile Zola dans les Yvelines

Dédié à l’officier juif de l’armée française accusé à tort, ce musée sera inauguré à l’automne 2019 en banlieue parisienne

Une statue érigée à la mémoire d'Alfred Dreyfus, le 21 octobre 2016 (Crédit : capture d'écran YouTube)
Une statue érigée à la mémoire d'Alfred Dreyfus, le 21 octobre 2016 (Crédit : capture d'écran YouTube)

On se prépare l’ouverture d’un musée d’État en France pour Alfred Dreyfus, l’officier juif accusé à tort, a déclaré un historien de premier plan.

Le musée Dreyfus ouvrira à l’automne prochain dans la Maison d’Emile Zola à Médan en banlieue parisienne. Cette maison se compose d’un monument et d’un musée qui est ouvert depuis 1984 en l’honneur de l’écrivain qui avait solennellement défendu Dreyfus.

Le projet a été évoqué lors d’un entretien avec Alain Pages, professeur d’histoire à la retraite de l’Université de la Sorbonne qui édite la revue Cahiers Naturalistes et le site internet sur Zola. Jeudi, l’information a également été relayée sur le site internet du CRIF.

C’est en partie grâce à l’intervention de Zola que la condamnation pour trahison de Dreyfus en 1894 a été dénoncée internationalement comme une erreur de justice qui découlait d’un préjugé antisémite, dont l’affaire est devenu un symbole.

En 1899, Dreyfus a été gracié par le président français et libéré, et en 1906, une commission militaire l’a officiellement réhabilité.

Le projet destiné à créer un musée pour Dreyfus, dont le procès a notamment servi de catalyseur pour mettre en oeuvre la doctrine du sionisme, a été annoncé en mars par le président français Emmanuel Macron.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...