Un nouveau jour férié pour « Yom Alyah » ?
Rechercher

Un nouveau jour férié pour « Yom Alyah » ?

Cette journée aura pour objectif de rendre hommage aux nouveaux immigrants qui ont permis la construction de l’Etat d’Israël

De jeunes Juifs français qui viennent de faire leur alyah. Illustration. (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)
De jeunes Juifs français qui viennent de faire leur alyah. Illustration. (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

La Knesset examinera aujourd’hui, en 2e et 3e lecture, une proposition de loi concernant la mise en place d’un nouveau jour férié nommé « Yom Alyah » qui aura pour objectif de rendre hommage à tous les nouveaux immigrants qui ont permis la construction de l’Etat d’Israël, rapporte Ynet.

Cette journée dédiée à l’Alyah et aux olims tombera pendant le mois hébraïque de Nissan, aux alentours d’avril et mai. Yom Alyah permettra de mettre en lumière toute la nécessité et la diversité des nombreuses alyoth et des diverses communautés regroupées en Israël.

Pendant cette journée, la Knesset mènera des discussions consacrées à cette problématique. Le gouvernement fera de même pendant sa session hebdomadaire.

Les institutions scolaires et éducatives marqueront cette journée grâce à la mise en place d’un programme spécial.

Cette proposition de loi a été initiée par un groupe de jeunes gens originaires des Etats-Unis en partenariat avec l’organisation « TLV Internationals ».

Selon Jay Shultz, président de « TLV Internationals », « la journée de l’Alyah est une opportunité pour l’Etat d’Israël d’atteindre les Juifs partout dans le monde, et de dire qu’Israël est plus qu’un endroit ou l’on peut envisager de vivre, Israël est votre maison ».

Ce dernier souligne que les nouveaux immigrants qui viennent en Israël font preuve de beaucoup de courage et de force. Ils sont des « pionniers ». Selon Jay Shultz, Israël se doit de leur rendre hommage par la mise en place d’une journée qui leur est dédiée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...