Rechercher

Un ouvrier tué par la chute d’un objet sur un chantier de Rishon Lezion

Cet incident survient après la mort de trois ouvriers, dimanche - dont deux ont été écrasés par un conteneur

Photo d'illustration : Un chantier de construction à Rishon Lezion, le 8 août 2022. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Photo d'illustration : Un chantier de construction à Rishon Lezion, le 8 août 2022. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Un ouvrier a été tué mardi sur un chantier de construction dans la ville de Rishon Lezion, dans le centre du pays, quelques jours après un accident similaire qui a coûté la vie à deux autres travailleurs dans le pays.

Citant les propos tenus par les membres des équipes de premiers secours, la police a rapporté dans un communiqué que l’ouvrier avait été grièvement blessé par un objet qui avait chuté « d’une hauteur importante ».

L’homme, qui n’a pas encore été identifié mais qui aurait une cinquantaine d’années, a été rapidement évacué vers l’hôpital Assaf Harofeh, situé à proximité, où sa mort a été prononcée.

La police a fait savoir qu’elle avait ouvert une enquête et qu’un représentant du ministère de l’Économie avait été invité à venir inspecter les lieux.

Dimanche, deux personnes ont été tuées dans un accident survenu sur un chantier de Torat Carmel, dans le nord d’Israël – un accident qui a aussi fait plusieurs blessés. Un conteneur maritime, qui s’est détaché d’une grue, est retombé au sol, écrasant les deux ouvriers qui sont morts sur le coup. Cinq personnes ont été placées en détention, soupçonnées d’homicide par négligence et de non-respect des normes de sécurité, ont indiqué les forces de l’ordre.

Quelques heures plus tard, un troisième décès a été enregistré dans le cadre d’un autre accident sur un chantier, dans le nord d’Israël.

Les décès d’ouvriers de la construction en Israël sont très fréquents, en grande partie du fait de la mauvaise application des normes de sécurité.

Depuis le début de l’année 2022, 26 personnes sont mortes sur des sites de construction et des dizaines de personnes ont été blessées, selon un décompte effectué par le groupe Safe Work in Israel.

Selon le groupe, le nombre de décès d’ouvriers du bâtiment a augmenté de 50 % dans les cinq premiers mois de l’année 2022 par rapport à la même période en 2021.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...