Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Un Palestinien tué lors de heurts avec l’armée dans un camp de réfugiés en Cisjordanie

La branche locale du Jihad islamique palestinien affirme que des membres ont ouvert le feu sur les forces israéliennes et déclenché des explosifs à Nur Shams, près de Tulkarem

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les soldats israéliens opérant en Cisjordanie, le 3 août 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Les soldats israéliens opérant en Cisjordanie, le 3 août 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Un Palestinien de 18 ans a été abattu par l’armée israélienne lors d’un raid de l’armée dans le camp de réfugiés de Nur Shams, près de la ville de Tulkarem en Cisjordanie, vendredi matin, ont rapporté les médias palestiniens.

Selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne (AP), Wafa, Mahmoud Abu Saan, 18 ans, a été tué d’une balle dans la tête lors de violentes confrontations dans le camp.

Une branche locale du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien a déclaré que ses membres avaient ouvert le feu sur les forces israéliennes et fait exploser plusieurs engins explosifs contre des véhicules de l’armée.

Le bataillon dit de Tulkarem a déclaré qu’il pleurait la mort d’Abu Saan, le qualifiant de « martyr héroïque », mais n’a pas précisé s’il était l’un de leur membre.

Tsahal a déclaré dans un communiqué que les forces ont riposté aux tireurs palestiniens qui ont ouvert le feu et lancé des explosifs, ainsi qu’à d’autres émeutiers qui ont jeté des pierres.

La semaine dernière, l’armée israélienne a effectué un important raid à Nur Shams, au cours duquel elles ont neutralisé des engins explosifs placés le long des routes, afin de permettre d’autres raids à l’avenir.

Les tensions sont restées vives en Cisjordanie, l’armée menant des raids quasi-quotidiens dans le contexte d’une série d’attentats terroristes palestiniens meurtriers en Israël et en Cisjordanie, qui ont fait 27 morts depuis le début de l’année.

Selon un décompte du Times of Israel, 163 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période – la plupart d’entre eux au cours d’affrontements avec les forces de sécurité ou lors d’attaques, mais certains étaient des civils non impliqués et d’autres ont été tués dans des circonstances peu claires.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.