Rechercher

Un policier blessé alors qu’il répondait à un signalement de violence domestique

Le policier a été poignardé à l'abdomen alors qu'il tentait de maîtriser le suspect qui s'était barricadé chez lui, craignant que sa famille ne l'interne dans un hôpital psychiatrique

Des voitures de police les lieux d'un incident à l'arme blanche dans le nord d'Israël, au cours duquel un policier en patrouille a été modérément blessé, le 7 septembre 2022. (Crédit : Police israélienne)
Des voitures de police les lieux d'un incident à l'arme blanche dans le nord d'Israël, au cours duquel un policier en patrouille a été modérément blessé, le 7 septembre 2022. (Crédit : Police israélienne)

Un agent de police a été modérément blessé après avoir été poignardé à la poitrine alors qu’il répondait à un signalement de violence domestique dans la ville de Nahf, dans le nord du pays.

La police a été appelée sur les lieux par les proches d’un homme de 61 ans qui craignaient qu’il ne se fasse du mal ou n’en fasse à d’autres personnes dans la maison après s’être barricadé à l’intérieur en brandissant un couteau.

La police a déclaré que le suspect redoutait que sa famille le fasse admettre dans un hôpital psychiatrique contre sa volonté.

Des agents du poste de police de Majd al-Krum, situé à proximité, ont pénétré dans la maison et ont réussi à le maîtriser, mais pas avant qu’il n’ait poignardé l’un des policiers, qui a alors répondu par des coups de feu qui ont légèrement blessé le suspect.

Le couteau utilisé contre un policier dans le nord d’Israël, le 7 septembre 2022. (Crédit : Police israélienne)pol

Le suspect a été emmené au poste de police de Karmiel, où une équipe d’ambulanciers l’a évacué vers un hôpital voisin pour une prise en charge médicale plus poussée.

L’officier blessé, âgé de 44 ans, a été évacué par des ambulanciers vers le centre hospitalier de Galilée.

Aucun autre blessé n’a été signalé dans cet incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...