Rechercher

Un poste militaire israélien essuie des tirs dans le nord de la Cisjordanie

Il n'y a pas eu de blessés parmi les soldats stationnés sur le mont Gerizim, au sud de Naplouse ; c'est le cinquième évènement de ce type en une semaine

Photo d'illustration : Des soldats israéliens près de Naplouse, en Cisjordanie, le 18 février 2022. (Crédit : Sraya Diamant/Flash90)
Photo d'illustration : Des soldats israéliens près de Naplouse, en Cisjordanie, le 18 février 2022. (Crédit : Sraya Diamant/Flash90)

Un poste militaire israélien du mont Gerizim a été visé par des tirs dans le nord de la Cisjordanie, selon des informations qui ont été transmises samedi soir.

L’attaque, commise à quelques kilomètres de Naplouse, au sud, n’a pas fait de blessé.

C’est le cinquième évènement de ce type à survenir au cours des sept derniers jours, a noté le site Walla.

Une source militaire anonyme a estimé auprès du site d’information qu’au moins certains de ces incidents avaient eu pour objectif de blesser des militaires et qu’il y a actuellement « un changement sur le terrain ».

Cette agression a eu lieu dans un contexte de recrudescence des violences en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...