Un rabbin de Pittsburgh appelle le procureur à ne pas condamner le tireur à mort
Rechercher

Un rabbin de Pittsburgh appelle le procureur à ne pas condamner le tireur à mort

Jonathan Perlman, dont la communauté Or Hadash a perdu 3 fidèles, a déclaré au procureur que le christianisme et le judaïsme s'opposent à la peine capitale

Le rabbin Jonathan Perlman (à gauche) de la synagogue conservatrice de la congrégation New Light à Pittsburgh aux funérailles de son fidèle Melvin Wax, 31 octobre 2018. (Crédit : Amanda Borschel-Dan / Times of Israel)
Le rabbin Jonathan Perlman (à gauche) de la synagogue conservatrice de la congrégation New Light à Pittsburgh aux funérailles de son fidèle Melvin Wax, 31 octobre 2018. (Crédit : Amanda Borschel-Dan / Times of Israel)

Le rabbin de l’une des trois communautés qu’abrite la synagogue Tree of Life, visée par une fusillade il y a quelques mois, a appelé le procureur général William Bar à ne pas demander que le tireur soit condamné à mort.

Le rabbin Jonathan Perlman, dont la communauté Or Hadash de Pittsburgh a perdu trois membres lors de la fusillade commise en octobre par Robert Bowers, qui a tué 11 personnes, a écrit à Barr qu’en « tant que victime de l’attaque », il lui rappelait que « nos deux traditions religieuses, votre catholicisme et mon judaïsme, s’opposent vigoureusement à la peine de mort »

Bien que la Bible prévoie la peine capitale, a-t-il souligné, le Talmud considère qui la prononce plus d’une fois en 70 ans est un « tribunal sanguinaire ».

« Je voudrais que le tueur de Pittsburgh soit incarcéré sans possibilité de libération conditionnelle pour le reste de sa vie. Il devrait réfléchir si l’adhésion au fantasme séparatiste blanc contre le peuple juif valait vraiment la peine », a ajouté Perlman.

« Laissez-le vivre avec ça pour toujours. En ce qui me concerne, je ne veux pas que ce voyou puisse causer encore une douleur à ma communauté. »

Il a ajouté que ses fidèles pansaient toujours leurs plaies, et qu’ils espéraient ne pas avoir à revivre cela.

Bowers aurait crié « je veux tuer tous les Juifs » durant l’attaque. Son inculpation souligne qu’il s’est exprimé, sur le site gab.com, contre le groupe juif de défense de l’immigration HIAS.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...