Un rabbin hollandais invite des musulmans à l’allumage d’une ménorah géante
Rechercher

Un rabbin hollandais invite des musulmans à l’allumage d’une ménorah géante

Benjamin Jacobs monte sur une grue pour atteindre la ménorah géante de 11 mètres financée par les Chrétiens pour Israël ; 7 000 personnes à l’événement de Londres avec Boris Johnson

Le rabbin néerlandais Binyomin Jacobs allume une menorah géante à Maastricht, aux Pays-Bas, en 2013 (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le rabbin néerlandais Binyomin Jacobs allume une menorah géante à Maastricht, aux Pays-Bas, en 2013 (Crédit : capture d'écran YouTube)

AMSTERDAM — Le rabbin en chef de Pays-Bas allume ce qu’il a dit être la plus grande ménorah casher d’Europe que des Chrétiens sionistes ont construite pour la communauté juive.

Le rabbin Benjamin Jacobs a allumé la deuxième bougie de Hanoukka sur la ménorah en face de la mairie dans la ville de Maastricht mardi, a-t-il écrit sur son blog que pour le site d’information hollandais Jonet.nl.

Jacobs a dû monter sur une grue pour atteindre les 11 mètres de la menorah.

La ménorah, respectant la halakha, ou la loi juive orthodoxe, a été construite en 2013 avec le financement et le travail des Chrétiens pour Israël, un groupe qui a été fondé en 1970 et dont le quartier général est à Nijkerk près d’Amsterdam.

La ménorah, qui a été construite par un membre de cette organisation dans le nord des Pays-Bas, a été transporté de Nijkerk vers Maastricht pour la cérémonie qui a attiré une foule de 1 000 personnes y compris des représentants des communautés chrétiennes et musulmanes, a écrit Jacob.

A Londres, 7 000 personnes se sont jointes au maire Boris Johnson mardi pour l’allumage de la bougie de Hanoukka à Trafalgar Square, un événement annuel intitulé Chamukah sur la place.

Mercredi, le président russe Vladimir Poutine a allumé les bougies de Hanoukka dans son bureau lors d’une rencontre avec Berel Lazar, un des deux chefs rabbins du pays.

A Paris, des milliers de personnes se sont rassemblées mardi à la synagogue de la Victoire, ou la Grande, pour un concert de commémoratif en mémoire des victimes des attaques de l’année dernières de l’Hyper Cacher et de Charlie Hebdo.

Nachum Segal, le Dj de radio américain, a mené l’événement, où l’on a assisté à des performances des chanteurs israéliens Yehoram Gaon et Uziah Tzadok.

Nachum Segal au concert à la synagogue de la Victoire dédié aux victimes des attentats de l'Hyper Cacher de Vincennes, le 9 janvier dernier - 9 décembre 201( (Crédit : Eva Tapiero/Times of Israel)
Nachum Segal au concert à la synagogue de la Victoire dédié aux victimes des attentats de l’Hyper Cacher de Vincennes, le 9 janvier dernier – 9 décembre 201( (Crédit : Eva Tapiero/Times of Israel)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...