Un rabbin interdit le vélo aux petites filles pour “violation de la pudeur”
Rechercher

Un rabbin interdit le vélo aux petites filles pour “violation de la pudeur”

Eliezer Moshe Fisher estime que le vélo demande aux cyclistes de relever leurs jupes, ce qui est un obstacle à la pudeur

Ecolières ultra-orthodoxes. Illustration. (Crédit : Uri Lenz/Flash90)
Ecolières ultra-orthodoxes. Illustration. (Crédit : Uri Lenz/Flash90)

Un rabbin de Jérusalem a interdit aux filles de sa communauté de plus de cinq ans de faire du vélo, affirmant que cela « constitue une grave violation de la pudeur ».

Dans son jugement, le rabbin Eliezer Moshe Fisher a déclaré la semaine dernière que rouler à vélo demande aux filles de relever leurs jupes à un niveau qui devient un obstacle au maintien de la pureté masculine, selon le site internet religieux Kikar HaShabbat.

« Nous informons les parents qu’ils doivent interdire aux filles de plus de cinq ans ce comportement inacceptable », a ordonné le rabbin à sa communauté de Nachalot.

« Récemment, la pudeur a été gravement violée par des petites filles et des adolescentes à vélo, un tel comportement constitue une grave violation de la modestie », a-t-il annoncé dans un document qui aurait été affiché en public dans le quartier.

Rabbi Eliezer Moshe Fisher from Jerusalem forbids women from riding bikes out of modesty reasons.

Posted by Frum Watch on Wednesday, 1 June 2016

Fisher avait fait les gros titres en Israël en 2004 quand il avait suggéré à la police de placer de gros cochons dans les bus, afin de dissuader les terroristes musulmans qui voulaient éviter le contact avec un animal qu’ils croient impur.

Un article du quotidien Maariv de l’époque avait annoncé que Fisher avait déterminé qu’il n’y avait pas d’interdiction halachique à une telle pratique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...