Un séisme de magnitude 3,6 au Liban ressenti dans le nord d’Israël
Rechercher

Un séisme de magnitude 3,6 au Liban ressenti dans le nord d’Israël

Aucun blessé ni dommage ; le tremblement de terre a eu lieu à 20 km au nord de la frontière israélienne

Localisation de l'épicentre d'un séisme de magnitude 3,6 ayant eu lieu dans le sud du Liban le dimanche 20 novembre 2017.
Localisation de l'épicentre d'un séisme de magnitude 3,6 ayant eu lieu dans le sud du Liban le dimanche 20 novembre 2017.

Les habitants du nord d’Israël ont senti leurs maisons trembler dans la nuit de samedi à dimanche, quand un séisme d’intensité moyenne a secoué le sud du Liban.

Selon les médias israéliens, le tremblement de terre de magnitude 3,6 a eu lieu à 1h37 dimanche matin.

Il n’y a eu ni blessé ni dégât en Israël, et les médias libanais n’ont pas fait état de blessé.

« Toute la maison a tremblé. La bibliothèque a vraiment bougé et fait du bruit », a déclaré un habitant de la région de Safed au site internet du quotidien Israël HaYom.

Une carte du Centre sismologique euro-méditerranéen (EMSC) a situé l’épicentre du séisme à 12 kilomètres au sud ouest de la ville de Nabatiye el-Tahta, à environ 20 kilomètres de la frontière israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...