Rechercher

Un voyage censé être « éducatif » pour le personnel du bureau du Premier ministre

Le voyage dans un hôtel d'Herzliya, financé par les contribuables, comprenait un concert de Rotem Cohen et une "soirée dansante jusqu'au bout de la nuit"

Selon un article publié par le site d’information Ynet dimanche, une « visite éducative », financée par les contribuables et organisée la semaine dernière pour des centaines de travailleurs du bureau du Premier ministre, était peu éducative mais très divertissante.

Une copie de l’itinéraire, publié par le site d’information Ynet, montre que la majeure partie de l’événement de deux jours a été passée à l’hôtel Dan Accadia situé à Herzliya, à l’exception du petit-déjeuner de la première matinée et d’une visite du musée de l’espace Planetanya.

Outre les repas, les autres activités inscrites au programme comprenaient un concert du chanteur Rotem Cohen à l’hôtel, une « soirée dansante jusqu’au bout de la nuit » et des « escape game ».

Le site d’information a déclaré que le voyage organisé a été comptabilisé comme des jours de travail réguliers pour les employés du bureau du Premier ministre, et que certains travailleurs ont été remboursés pour leurs frais de déplacement.

Rotem Cohen (Crédit : capture d’écran YouTube)

Des sources au sein du ministère des Finances, citées dans l’article, ont déclaré que le voyage organisé n’avait aucune visée éducative, et qu’il était apparemment prévu pour utiliser des fonds budgétaires non dépensés avant la fin de l’année. Elles ont également déclaré qu’il n’était pas clair pourquoi Yair Pines, le directeur général du bureau du Premier ministre Naftali Bennett, avait approuvé ce voyage.

« Tous les employés des ministères du gouvernement ont le droit de participer à un voyage éducatif une fois par an… tout comme les employés du bureau du Premier ministre », a répondu le bureau de Bennett.

Outre la visite du musée de l’espace, le bureau du Premier ministre a déclaré que le voyage organisé comprenait des activités sur l’héritage du premier Premier ministre israélien, David Ben Gurion.

« Le budget du voyage a été limité à l’avance et n’a pas été entièrement utilisé », a ajouté le bureau du Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...