Une cadette de Tsahal meurt après s’être effondrée sur une base d’entraînement
Rechercher

Une cadette de Tsahal meurt après s’être effondrée sur une base d’entraînement

L'armée enquête sur la mort de Shylee Westland, 22 ans, au lendemain de la mort soudaine du colonel Sharon Asman, commandant de la brigade Nahal

Shylee Westland (Autorisation)
Shylee Westland (Autorisation)

Une cadette de 22 ans de l’armée israélienne est décédée après avoir été victime d’un incident médical et s’être effondrée sur sa base d’entraînement militaire mardi dernier. La famille de Shylee Westland a annoncé son décès vendredi après-midi.

« J’ai un trou dans mon cœur qui a ta forme », a écrit sa mère Yifat sur Facebook. « Je veux me réveiller de ce cauchemar. »

L’armée enquête sur les circonstances de la mort de Westland. Ses funérailles auront lieu ce dimanche soir au kibboutz Nir Oz, où elle vivait.

Jeudi, un officier supérieur de l’armée israélienne est décédé après s’être effondré lors d’un entraînement physique sur une base militaire du centre d’Israël.

Le colonel Sharon Asman, 42 ans, commandant de la brigade d’infanterie Nahal, a reçu des soins médicaux immédiats après s’être effondré, mais a été déclaré mort peu après.

Il courait aux côtés d’autres commandants lorsqu’il s’est effondré. Ils lui ont prodigué les premiers soins à la demande du médecin de la brigade, qui a été dépêché sur les lieux.

Le colonel Sharon Asman. (Crédit : Tsahal)

L’armée a déclaré que la famille d’Asman avait été prévenue et que l’incident faisait l’objet d’une enquête. Il laisse derrière lui sa femme et ses deux filles.

Le colonel Asman avait pris ses fonctions de commandant de brigade seulement lundi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...