Une compagnie aérienne d’Amérique latine lancera des vols directs vers Israël
Rechercher

Une compagnie aérienne d’Amérique latine lancera des vols directs vers Israël

Latam prévoit de proposer l'itinéraire Sao Paulo-Tel Aviv à partir de décembre et recevra de larges subventions du ministère du Tourisme israélien

Vue de Sao Paulo, au Brésil (Gili Yaari / Flash90)
Vue de Sao Paulo, au Brésil (Gili Yaari / Flash90)

RIO DE JANEIRO – La plus grande compagnie aérienne d’Amérique latine lancera des vols directs entre le Brésil et Israël d’ici la fin de l’année, a annoncé la compagnie.

Latam, fusion entre les compagnies LAN, chilienne, et TAM, brésilienne, lancée en 2012, a annoncé que le vol de Sao Paulo à Tel Aviv aurait une durée de 11 heures.

Depuis qu’El Al a mis fin au seul vol direct de la région vers Israël il y a plusieurs années, les passagers doivent faire des escales en Europe ou en Afrique, ce qui augmente la durée totale du voyage à au minimum 18 heures.

« C’est un service unique pour les passagers à travers une grande partie de l’Amérique latine. Aucune autre compagnie aérienne ne relie l’Amérique latine à Israël », a déclaré Jerome Cadier, PDG de LATAM Airlines Brazil.

Le premier vol de Latam vers l’Etat juif aura lieu le 12 décembre. Il y aura trois vols par semaine. Ils relieront Santiago à Tel Aviv via Sao Paulo, une connexion qui permettra à la forte communauté juive brésilienne, qui compte 120 000 personnes, et aux pèlerins du deuxième plus grand pays chrétien au monde, d’être un peu plus proche de la Terre Sainte.

« Le lancement de l’itinéraire direct entre Israël et le Brésil et le Chili est un achèvement important. Nous croyons que le nouveau trajet renforcera la coopération entre Israël et l’Amérique latine et augmentera le flux de touristes voyageant entre les deux régions », a déclaré le ministre israélien du Tourisme Yariv Levin.

La compagnie aérienne recevra des subventions à hauteur de plusieurs centaines de milliers de dollars par an de la part du ministère israélien du Tourisme, qui considère le Brésil comme un grand marché potentiel pour le tourisme en Israël, selon le quotidien économique israélien Globes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...