Une écolière a trouvé le portable du tireur de Tel Aviv
Rechercher

Une écolière a trouvé le portable du tireur de Tel Aviv

Nashat Milhem a jeté le téléphone mobile dans le quartier de Ramat Aviv, où il travaillait

Nashat Milhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016, ici en 2007 (Crédit : Dixième chaîne)
Nashat Milhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016, ici en 2007 (Crédit : Dixième chaîne)

Une écolière du quartier de Ramat Aviv à Tel Aviv a découvert vendredi un téléphone portable appartenant à l’Arabe israélien armé qui avait tué deux Israéliens rue Dizengoff ce jour-là, mais n’a pas réalisé sa signification que plus d’un jour plus tard.

Il n’est pas clair si le tireur présumé, Nashat Milhem, avait jeté le téléphone avant ou après l’attaque qui a eu lieu à 15h.

Le site web d’information Ynet a rapporté dimanche que la jeune fille a trébuché à environ 14h sur le téléphone dans le quartier Tony – où Milhem avait travaillé ces derniers mois. Mais des rapports ultérieurs ont suggéré qu’il aurait pu avoir été jeté après l’attaque.

La jeune fille et son père ont allumé le téléphone et il a immédiatement commencé à recevoir des appels pour la plupart en arabe, selon Ynet. Un des appelants était le patron de Milhem, qui recherchait son employé.

La famille a cru que le téléphone appartenait à un travailleur arabe employé dans la zone, et n’a seulement réalisé qu’il pourrait être important pour l’enquête sur la fusillade qu’après que le nom de Milhem ait été publié samedi soir.

La police était toujours dimanche soir à la recherche de l’assassin, mais garde sous le boisseau les détails de la recherche.

Trois membres d’une famille de Jaffa ont été arrêtés pour leurs liens présumés avec Milhem, a rapporté dimanche soir le quotidien Maariv.

Des sources policières ont indiqué que Milhem avait également tué un chauffeur de taxi dans le nord de la ville une heure après avoir tué deux Israéliens dans un bar.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...