Une femme condamnée à la prison pour avoir recruté des agents du Hezbollah
Rechercher

Une femme condamnée à la prison pour avoir recruté des agents du Hezbollah

Yasmin Jaber, une Palestinienne de Jérusalem, avait été arrêtée en août dernier après une enquête du Shin Bet

Yasmin Jaber, une Palestinienne accusée d'avoir été recrutée par le Hezbollah et des responsables de l'armée iranienne pour espionner contre Israël, vue sur un écran via une liaison vidéo lors d'une audience au tribunal de district de Jérusalem, le 18 septembre 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)
Yasmin Jaber, une Palestinienne accusée d'avoir été recrutée par le Hezbollah et des responsables de l'armée iranienne pour espionner contre Israël, vue sur un écran via une liaison vidéo lors d'une audience au tribunal de district de Jérusalem, le 18 septembre 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le tribunal de district de Jérusalem a condamné ce dimanche Yasmin Jaber, une résidente de la Vieille Ville de Jérusalem, à deux ans et demi de prison pour avoir travaillé au recrutement d’Israéliens et de Palestiniens afin de perpétrer des attentats terroristes pour le compte du groupe terroriste du Hezbollah basé au Liban.

Jaber, qui travaillait à l’époque pour la Bibliothèque nationale d’Israël, a été arrêté en août après une enquête approfondie des services de sécurité du Shin Bet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...