Une Israélienne se défend lors d’une agression antisémite dans le métro de NYC
Rechercher

Une Israélienne se défend lors d’une agression antisémite dans le métro de NYC

Lihi Aharon, griffée au visage par une femme qui injuriait les Juifs, a appelé tout un chacun à "ne pas avoir peur de se battre"

Une femme, identifiée par la police de New York comme étant Zarinah Ali, se déchaîne contre les Juifs dans une station de métro à New York le 12 décembre 2019. (Capture d'écran : YouTube)
Une femme, identifiée par la police de New York comme étant Zarinah Ali, se déchaîne contre les Juifs dans une station de métro à New York le 12 décembre 2019. (Capture d'écran : YouTube)

Une étudiante israélienne a déclaré avoir été récemment agressée dans le métro de New York City par une une femme qui proférait des injures antisémites à l’adresse d’un passager Juif.

Dans une vidéo diffusée lundi, Lihi Aharon a raconté être montée à bord d’un métro de Manhattan à coté d’une femme qui avait posé ses affaires sur le siège voisin. Elle lui a demandé de les retirer.

« Non. Personne ne s’assoit ici », a-t-elle dit en relayant les propos de la femme, identifiée par la police de New York comme étant Zarinah Ali.

Aharon s’est alors assise en face de Ali, près d’un homme juif, barbu et portant une kippa.

« Dès que je me suis assise, cette femme a commencé à l’injurier à lui crier dessus, sur le fait qu’il soit Juif, et ‘Allahu Akbar’ et comment Allah en finirait avec nous tous », a-t-elle raconté.

Elle a pris son téléphone et a a commencé à filmer Ali. Elle a inclus cet enregistrement dans sa vidéo.

« Vous pouvez filmer tout ce que vous voulez vendre. Allahu Akbar. Mais vous savez ce qu’ils vont faire ? Ça va être effacé », a déclaré la dame.

Ali a alors commencé à crier et à l’insulter, selon Aharon, avant de faire tomber son téléphone au sol. Aharon a alors demandé à un ami de filmer, mais Ali a également fait tomber ce deuxième téléphone.

« Tout à coup, elle a attrapé mon visage. C’est arrivé très, très vite, alors j’ai décidé qu’aujourd’hui, j’allais me défendre », a-t-elle dit. « La dame s’est retrouvée en dehors de la rame, au sol, avec toutes ses affaires. »

Dans la station de métro, Aharon a dit avoir rapidement contacté la police et a dit aux passants qu’elle saignait.

La vidéo se coupe au moment où Ali est assisse sur les marches et injurie le policier qui se trouve devant elle.

« Saleté de p***** de Juif », a dit la dame. « Vous n’êtes même pas Juif, vous êtes blanc. »

Aharon a déclaré que l’homme Juif assis à côté d’elle dans le métro lui a dit qu’elle avait évoqué la fusillade mortelle de la semaine dernière dans un supermarché casher de Jersey City, et que c’était dommage que tous les Juifs n’aient pas été tués.

« Il a dit que personne n’a réagi », a raconté Aharon. « S’il-vous-plaît, parlez, n’ayez pas peur d’intervenir et de faire taire les gens, parce qu’il n’y a pas de place, ni à New York ni ailleurs, pour la haine. »

Elle a ensuite désigné la griffure sur son visage, datant apparemment de l’agression, et dit qu’elle la portait « fièrement ».

« N’ayez pas peur de vous battre et de rendre les coups », a déclaré Aharon.

Un porte-parole de la NYPD a déclaré dans un communiqué que Ali, une femme de 38 ans, originaire de South Orange, dans le New Jersey, avait été arrêtée le 12 décembre pour cet incident et accusée d’agression pour avoir griffé Aharon au visage.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...