Une jeune athlète israélienne tuée dans un accident de vélo à Haïfa
Rechercher

Une jeune athlète israélienne tuée dans un accident de vélo à Haïfa

Noa Hayat, 20 ans, qui a concouru dans de nombreuses disciplines, tel que le triathlon, est pleurée par ses amis, y compris la coureuse médaillée d'or Lonah Chemtai Salpeter

Scène d'un accident à Haïfa dans lequel l'athlète Noa Hayat a été tué le 15 août 2018. (United Hatzalah)
Scène d'un accident à Haïfa dans lequel l'athlète Noa Hayat a été tué le 15 août 2018. (United Hatzalah)

Les athlètes israéliens ont pleuré une jeune étoile montante qui a été tuée alors qu’elle faisait du vélo à Haïfa mercredi.

Noa Hayat, 20 ans, a concouru dans plusieurs disciplines, dont le cyclisme, la course à pied et le triathlon. Elle a remporté la course Haifa Steps ces quatre dernières années.

Les circonstances entourant l’accident font l’objet d’une enquête, mais le conducteur de 33 ans a été arrêté par la police pour interrogatoire.

La coureuse israélienne Lonah Chemtai Salpeter, qui a remporté l’or aux Championnats d’Europe la semaine dernière, a pleuré son amie Hayat, en postant une photo d’elles deux sur le podium.

« Je suis tellement choquée par cette nouvelle tragique: ma chère amie, une athlète avec qui j’ai tellement eu plaisir à m’entraîner et à courir, une personne aussi pure, a disparu suite à un accident tragique. Noa Hayat R.I.P », a-t-elle posté sur Facebook.

I'm so shocked by the tragic news: my dear friend, an athlete who I enjoyed so much to train and race with, such a pure person, is gone by a disaster accident. Noa Hayat R.I.P ☹️ My condolences to the family.

Posted by Lonah Chemtai on Wednesday, 15 August 2018

L’Association israélienne d’athlétisme a fait l’éloge de ses exploits.

« Elle était triathlète avec le Maccabi Haifa et est souvent montée sur le podium lors de différents championnats d’athlétisme d’Israël », dit-elle dans un communiqué, « depuis l’époque où elle était cadet jusqu’à la course de 5 000 mètres des femmes israéliennes en juin dernier quand elle a remporté la médaille de bronze ».

La course Haifa Steps a publié une déclaration pour annoncer qu’elle leur manquera lors des événements futurs.

Le message « Elle ne nous sourira plus timidement depuis le haut du podium », a été posté sur une page Facebook, des courses. « La sportive la plus modeste et talentueuse qui ait jamais gravi les marches de Haïfa. »

Le rapport de police indique qu’il semble que le conducteur de la voiture a fait un virage à gauche sans céder le passage à Hayat, qui s’est écrasé sur le côté de la voiture et a été mortellement blessée.

La ministre du Sport et de la Culture, Miri Regev, a déclaré que la mort de la jeune femme était une « terrible tragédie pour le sport israélien ».

« Elle s’est totalement investie pour entraîner des enfants au triathlon, le sport qu’elle aimait tant », a déclaré Regev.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...