Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Une librairie antisémite à la « Fête des moissons » du parti d’Eric Zemmour

Le catalogue de la boutique regroupe des livres racistes, complotistes, négationnistes et antisémites

Le candidat à la présidence du parti d'extrême droite français Reconquete !, Eric Zemmour, salue ses partisans à côté de sa conseillère Sarah Knafo, à Paris, le 10 avril 2022, après l'annonce des résultats provisoires après la fermeture des bureaux de vote au premier tour de l'élection présidentielle française. (Crédit : BERTRAND GUAY / AFP)
Le candidat à la présidence du parti d'extrême droite français Reconquete !, Eric Zemmour, salue ses partisans à côté de sa conseillère Sarah Knafo, à Paris, le 10 avril 2022, après l'annonce des résultats provisoires après la fermeture des bureaux de vote au premier tour de l'élection présidentielle française. (Crédit : BERTRAND GUAY / AFP)

Le parti Reconquête d’Eric Zemmour a organisé ce samedi 8 juillet sa première « Fête des moissons » près de Lyon. Parmi les exposants : une librairie d’extrême droite, dont le catalogue propose de nombreux ouvrages antisémites, a rapporté Libération.

La boutique « Les Arts enracinés » est basée au Puy-en-Velay (Haute-Loire). Son catalogue regroupe ainsi des livres racistes, complotistes, négationnistes et antisémites, parmi lesquels les classiques de nostalgiques du IIIe Reich et du fascisme. Des livres des négationnistes Robert Faurisson et Vincent Reynouard, de l’antisémite t plusieurs fois condamné et récidiviste Hervé Ryssen ou les œuvres du collaborateur belge Léon Degrelle sont aussi proposés à la vente.

L’évènement a été organisé dans une ferme du village de Chaponost (Rhône), à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Lyon.

Sa localisation précise n’a été annoncée qu’au dernier moment aux détenteurs d’une place : une méthode semblable à celle des concerts clandestins néonazis ou des spectacles de Dieudonné.

Marion Maréchal, vice-présidente du parti, et Stanislas Rigault, président de son mouvement de jeunesse Génération Zemmour, étaient notamment présents. Ce dernier a nié auprès de Libération la présence de livres haineux ou illégaux. Des partis « alliés » d’extrême droite en provenance de Suisse et d’Italie et des associations radicales avaient aussi fait le déplacement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.