Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Une ONG cherche à dépister la malnutrition chez des milliers d’enfants gazaouis

International Medical Corps et ses partenaires espèrent pouvoir examiner plus de 200 000 enfants de moins de 5 ans dans le cadre de leur campagne "Trouver et Traiter"

Des enfants palestiniens à l'hôpital Nasser de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 24 juin 2024. (Crédit : Bashar Taleb/AFP)
Des enfants palestiniens à l'hôpital Nasser de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 24 juin 2024. (Crédit : Bashar Taleb/AFP)

Des secouristes de Gaza ont déclaré lundi qu’ils s’efforçaient d’intensifier le dépistage de la malnutrition sévère chez les jeunes enfants, alors qu’il est craint que la famine ne s’étende à mesure que les gens fuient vers de nouvelles zones.

Le groupe d’aide International Medical Corps (IMC) et ses partenaires prévoient d’atteindre plus de 200 000 enfants de moins de 5 ans dans le cadre de la campagne « Trouver et Traiter », a déclaré par téléphone à Reuters l’un des secouristes de l’IMC, Mumawwar Saïd.

« Avec les déplacements, les communautés s’installent dans de nouveaux lieux qui n’ont pas accès à l’eau potable ou à la nourriture », a-t-il déclaré. « Nous craignons que davantage de cas soient manqués. »

Au cours du week-end, des familles se sont déjà rendues dans un dispensaire de l’IMC dans la ville centrale de Deir al-Balah, ouverte après que l’agence a déclaré avoir dû fermer deux centres dans la ville méridionale de Rafah en raison de l’insécurité.

Le personnel peut évaluer les niveaux de nutrition en mesurant la circonférence des bras des enfants. Lors de la courte visite d’un caméraman de Reuters, au moins deux enfants se situaient dans la bande jaune, ce qui indique un risque de malnutrition.

Un groupe d’agences humanitaires dirigé par les Nations unies estime qu’environ 7 % des enfants de Gaza pourraient souffrir de malnutrition aiguë, contre 0,8 % avant le déclenchement de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, suite à l’assaut sur le sud d’Israël de ce dernier le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.