Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Une organisation de prêt et la banque alimentaire Leket s’associent pour aider les agriculteurs

Taux fixe de 3 % sur des prêts jusqu'à 300 000 shekels ou taux préférentiel jusqu'à 1 million de shekels, aides à la planification, mentorat : telles sont les aides proposées

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Des agriculteurs du plateau du Golan manifestent contre la guerre et pour la sécurité des frontières avec des collègues venus de tout le pays dans un convoi agricole, au niveau du Kibboutz Mevo Hama, dans le sud du plateau du Golan, le 22 février 2024. (Michael Giladi/Flash90)
Des agriculteurs du plateau du Golan manifestent contre la guerre et pour la sécurité des frontières avec des collègues venus de tout le pays dans un convoi agricole, au niveau du Kibboutz Mevo Hama, dans le sud du plateau du Golan, le 22 février 2024. (Michael Giladi/Flash90)

L’organisme de prêt social Ogen a lancé dimanche deux nouvelles solutions pour aider les agriculteurs dont l’activité est affectée par la guerre contre le Hamas à Gaza.

Cette solution de secours immédiat aux agriculteurs, proposée en collaboration avec la banque alimentaire Leket Israël, est un projet pilote destiné en premier lieu aux agriculteurs avec d’urgents problèmes de trésorerie, aussi bien dans le nord que dans le sud du pays.

Tous les agriculteurs manquent de main-d’œuvre suite au départ de la quasi-totalité des ouvriers agricoles étrangers après l’attaque meurtrière du Hamas contre Israël, le 7 octobre dernier, mais ceux du nord et du sud du pays font face à des problèmes plus conséquents encore.

Dans le sud, l’offensive du Hamas et les tirs répétés de roquettes ont détruit des terres agricoles et du matériel le long de la frontière de Gaza. Dans un nord marqué par l’évacuation de dizaines de milliers d’habitants, les agriculteurs essuient les attaques quotidiennes du Hezbollah depuis le Liban.

Cette nouvelle offre permet de bénéficier d’un taux d’intérêt fixe de 3 % sur cinq ans pour des prêt jusqu’à 300 000 shekels, d’une aide à la création de business plan et même d’un mentorat de la part d’experts du secteur.

L’offre de plus long terme concerne spécifiquement les agriculteurs requérant d’importants investissements en capital, avec des prêts jusqu’à 1 million de shekels sur dix ans.

Dans un contexte de tensions transfrontalières croissantes entre le Hezbollah et Israël, des soldats israéliens viennent bénévolement cueillir des oranges au Moshav Beit Hillel, près de la frontière libanaise, le 10 novembre 2023 (Jalaa MAREY / AFP)

Au-delà de ce programme destiné aux seuls agriculteurs, Ogen propose des prêts sans intérêt allant jusqu’à 60 000 shekels pour les personnes ou familles sujettes à des difficultés financières suite aux attaques.

Selon elle, l’organisation spécialisée dans le crédit et les conseils financiers aux Israéliens à faible revenu a levé 55 millions de dollars et en a redistribué depuis le 7 octobre 21 millions aux plus vulnérables, agriculteurs et réservistes compris.

Selon Sagi Balasha, PDG d’Ogen, l’organisation « est solidaire des agriculteurs israéliens, dont elle salue le dévouement infatigable face aux difficultés ». Il explique que ces deux nouvelles offres « ont non seulement vocation à alléger les charges financières auxquelles font face les agriculteurs, mais aussi à renforcer leur capacité à contribuer durablement à la résilience agricole et à la sécurité alimentaire de notre pays ».

Leket Israël – banque alimentaire israélienne – récupère les surplus alimentaires cuisinés des hôtels, restaurants d’entreprise et bases militaires, ainsi que les produits frais des agriculteurs ou des usines de conditionnement, qu’il redistribue via des partenaires – des ONG – un peu partout en Israël. Au début de la guerre, elle a affrété des bus entiers de bénévoles pour aider les agriculteurs à effectuer les récoltes.

Gidi Kroch, PDG de Leket, explique dans une annonce de cette nouvelle initiative que « les agriculteurs israéliens sont de loin les plus généreux donateurs de nourriture depuis la création de Leket Israël il y a de cela plus de 20 ans. Maintenant qu’ils ont besoin de nous, il est de notre devoir de leur tendre la main et d’assurer non seulement la continuité de leurs moyens de subsistance, mais aussi celle de la filière agricole israélienne. »

Il ajoute qu’en « dépit du manque de soutien du gouvernement à ces agriculteurs, dont les exploitations et la main-d’œuvre sont considérablement affectés par la guerre, l’action conjointe de Leket et Ogen va permettre aux agriculteurs israéliens de continuer à fournir des produits frais et nutritifs non seulement aux Israéliens les plus vulnérables, mais aussi à l’ensemble des Israéliens, dans tout le pays ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.