Une publicité pour la Journée de l’armée libanaise montre un soldat israélien
Rechercher

Une publicité pour la Journée de l’armée libanaise montre un soldat israélien

“Garde les yeux sur nous, ô héros” est-il écrit sur une photo d’un sergent israélien regardant dans des jumelles

Photographie d'un tweet supprimé par Virgin Ticketing Box Office montrant un soldat israélien. (Crédit : Twitter)
Photographie d'un tweet supprimé par Virgin Ticketing Box Office montrant un soldat israélien. (Crédit : Twitter)

Une compagnie de divertissements libanaise a accidentellement utilisé une photo qui semblait rendre hommage à un soldat israélien, dans le cadre d’une campagne de publicité coïncidant avec la Journée de l’armée libanaise, puis s’est rapidement confondue en excuses.

Le service Ticketing Box Offices des magasins Virgin au Liban a supprimé la publicité, qui montrait un soldat israélien regardant dans des jumelles, accompagné du texte « Garde les yeux sur nous, ô héros », après avoir été ridiculisé sur les réseaux sociaux quand elle a été publiée lundi.

« Nous nous excusons pour l’image qui a été publiée par erreur et nous regrettons la campagne systématique qui nous cible en conséquence de cette image, dont l’intention était de célébrer l’armée libanaise pour son anniversaire », a déclaré la compagnie dans un communiqué.

Concluant en critiquant ceux qui « remettent en cause notre patriotisme », l’entreprise a déclaré que « les personnes formidables prévoient, les personnes importantes dirigent, les héros sont victorieux, et les lâches tirent des bénéfices, longue vie à l’armée libanaise, et vive le Liban. »

La Journée de l’armée libanaise commémore les soldats libanais tombés au combat et marque la formation de la force de combat du pays, quand le commandement franco-britannique a décrété en 1943 que la responsabilité des unités armées était remise au gouvernement indépendant du Liban.

Le message officiel adressé cette année aux soldats libanais n’était pas aussi élogieux pour Israël que la publicité supprimé ne semblait le suggérer.

« Vous avez préservé la souveraineté nationale et l’image régionale et internationale du Liban par votre déploiement et votre ténacité sur toute la frontière sud, dans la confrontation avec l’ennemi israélien qui est impatient de saisir notre territoire et nos puits de pétrole », a déclaré lundi le chef d’Etat-major de l’armée libanaise, Jean Kahwagi, pendant un discours adressé aux soldats.

Israël et le Liban se sont opposés pendant trois conflits majeurs ces 40 dernières années, et sont toujours officiellement en guerre.

Pendant le conflit le plus récent, en 2006, le groupe terroriste chiite du Hezbollah a lancé un raid transfrontalier en Israël dans lequel trois soldats ont été tués et deux autres, Ehud Goldwasser et Eldad Regev, ont été enlevés. Le raid a déclenché la deuxième guerre du Liban, qui a duré 34 jours, pendant laquelle des milliers de roquettes sont tombées en territoire israélien, et l’armée israélienne a envahi le sud du Liban pour détruire l’infrastructure du Hezbollah.

La guerre a coûté la vie à 165 Israéliens, dont 44 civils, et à plus de 1 100 Libanais, combattants du Hezbollah et civils.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...