Une roquette tirée depuis Gaza ; l’armée riposte par une frappe de réprésailles
Rechercher

Une roquette tirée depuis Gaza ; l’armée riposte par une frappe de réprésailles

Les sirènes ont retenti dans une communauté du sud d'Israël, interrompant un évènement de natation et envoyant des dizaines d'enfants dans les abris anti-bombe

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une photo prise dans la ville de Gaza le 5 mai 2019 montre des tirs de roquettes sur Israël. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
Une photo prise dans la ville de Gaza le 5 mai 2019 montre des tirs de roquettes sur Israël. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

Des terroristes palestiniens ont tiré une roquette sur le sud d’Israël mercredi soir, a fait savoir l’armée, qui a réagi par une frappe de représailles.

Le projectile n’a pas traversé la barrière et a atterri au sein de l’enclave, a fait savoir l’armée israélienne.

L’armée de l’air israélienne a indiqué avoir bombardé un poste d’observation du Hamas situé au nord de la bande de Gaza.

Aucun blessé n’a été signalé, de part et d’autre de la barrière.

Un tir de roquette lancé depuis Gaza a déclenché les sirènes dans les communautés israéliennes de Netiv HaAssara, au nord de l’enclave.

L’attaque a interrompu un évènement sportif de natation qui avait lieu dans la communauté à ce moment, et des dizaines d’enfants se sont précipités dans les abris anti-bombe.

« Les enfants sont sortis de l’eau et sont allés directement vers les abris, ils étaient terrorisés. Il y avait trois adultes pour les aider », a raconté Yifat Ben-Shushan, résidente de Netiv HaAsara au site Walla.

Ce tir de roquette survient dans un contexte d’hostilités et de menaces réciproques entre Israël et les groupes terroristes à Gaza. Israël a accusé le Jihad islamique d’être responsable de la violence émanant de l’enclave palestinienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...