Une subvention de 20 000 € du Consulat de France à Tel Aviv pour le FSJU Israël
Rechercher

Une subvention de 20 000 € du Consulat de France à Tel Aviv pour le FSJU Israël

Depuis début avril, des aides d’urgence ont été distribuées par le Consulat à 23 familles en grande difficulté, pour un montant de 9 200 €

Le Consulat général de France à Tel Aviv, pendant la pandémie de coronavirus. (Crédit : Facebook / Consulat général de France à Tel Aviv)
Le Consulat général de France à Tel Aviv, pendant la pandémie de coronavirus. (Crédit : Facebook / Consulat général de France à Tel Aviv)

Le Consulat général de France à Tel Aviv et le Fonds Social Juif Unifié (FSJU) Israël signeront le 23 juin une convention de subvention d’un montant de 20 000 €, a annoncé ce jeudi dans un communiqué l’ambassade de France en Israël.

Myriam Fedida, directrice du FSJU Israël, et Florence Mayol-Dupont, consule générale, seront les signataires de l’accord.

La subvention du Consulat « s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence adopté par le gouvernement français fin avril en faveur du soutien éducatif, social et médical aux Français vivant à l’étranger », mis en œuvre suite à l’épidémie de coronavirus. Le plan est doté d’un montant de 220 millions d’euros, dont 50 millions seront affectés à l’aide sociale.

Cette subvention a pour origine une demande du Consulat général de France à Tel Aviv, et a été validée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Les fonds seront ensuite redistribués par le FSJU Israël aux Français vivant dans la circonscription du Consulat général (régions centre, nord et sud) et qui ont été vivement touchés par la crise économique survenue suite à l’épidémie de Covid-19.

« En complément de l’action directe du Consulat général en matière d’aide sociale, le FSJU Israël travaillera en étroite collaboration avec les services sociaux et services immigration des mairies, le Ministère israélien des Affaires sociales, les conseillers consulaires ainsi que d’autres associations. Ces différents organismes lui signaleront les situations de familles françaises en difficulté et le FSJU Israël pourra alors aider ces familles financièrement et éventuellement dans leurs démarches auprès des autorités israéliennes », ajoute le communiqué.

Selon l’ambassade, depuis début avril, plus de 150 demandes d’information sur les aides financières ont été adressées au Consulat général. Des aides d’urgence ont été distribuées à 23 familles en grande difficulté, pour un montant de 9 200 €. Le FSJU a quant à lui déjà versé un total de 5 000 € d’aides à 15 familles.

La crise économique a gravement impacté les Israéliens, le taux de chômage dépassant désormais les 20 %, alors qu’il était de seulement 4 % au début de la crise sanitaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...