Une terroriste palestinienne qui a tenté de poignarder des soldats tuée
Rechercher

Une terroriste palestinienne qui a tenté de poignarder des soldats tuée

Les gardes au checkpoint ont tiré à la jambe après qu'elle a dégainé un couteau devant le poste frontière de Qalandiya

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un garde de sécurité a abattu une terroriste palestinienne après qu’elle a dégainé un couteau au poste-frontière de Qalandiya, au centre de la Cisjordanie, aux abords de Jérusalem mercredi matin, a déclaré la police.

La femme, âgée d’une cinquantaine d’années, est entrée à pied sur la chaussée, ce qui a éveillé les soupçons des gardes du checkpoint.

« Le personnel de sécurité, qui l’ont vu s’approcher, ont procédé aux procédures d’arrestation adaptées et lui ont demandé de s’arrêter. Elle n’a pas réagi à leurs appels et a dégainé un couteau. Les soldats ont ouvert le feu et tiré en direction de sa jambe, et elle a été blessée », a déclaré la police dans un communiqué.

La femme a été transportée à l’hôpital Hadassah du mont Scopus, où son décès à été prononcé, a indiqué le centre médical.

Le couteau utilisé par une Palestinienne pour tenter d’attaquer des gardes au checkpoint de Qalandiya, le 18 septembre 2019. L’assaillante a été abattue. (Crédit : police israélienne)

Une vidéo de la scène, qui a été ultérieurement diffusée sur les réseaux sociaux, montre le moment où le garde a tiré sur l’assaillante.

La femme s’est rapidement écroulée sur le sol et le garde l’a ensuite enjambée et a éloigné le couteau, en présence de trois autres gardes.

La police a ensuite diffusé la photo du couteau.

Dans certains cas, les autorités israéliennes affirment que les Palestiniens semblent mener ces attaques ou ces tentatives d’attaques dans le but de se faire abattre par les forces de sécurité israélienne, comme une forme de « suicide par la police ».

Cela s’est vérifié à de multiples reprises aux checkpoints, qui sont lourdement gardés et spécifiquement destinés à limiter ce types d’attaques.

En janvier, une adolescente palestinienne a été abattue alors qu’elle tentait de poignarder un agent de sécurité israélien au checkpoint A’Zaim, en Cisjordanie, également aux abords de Jérusalem.

Selon la police, l’assaillante avait tenté d’attaquer l’un des gardes du point de passage et avait été abattue sur place par le personnel de sécurité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...