Une tirelire remplie de pièces d’or retrouvée lors d’une fouille à Yavne
Rechercher

Une tirelire remplie de pièces d’or retrouvée lors d’une fouille à Yavne

Les archéologues ont retrouvé sept pièces cachées dans des cruchettes retrouvées dans les vestiges d'un vaste site industriel à Yavne datant du 7e siècle

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Cinq pièces d'or anciennes datant du début de la période islamique, 7-9e siècles après l'ère commune centuries, CE, retrouvées lors d'une fouille à Yavne, dans le centre d'Israël Israel, en décembre 2019. (Crédit Liat Nadav-Ziv/Autorité israélienne des Antiquités)
Cinq pièces d'or anciennes datant du début de la période islamique, 7-9e siècles après l'ère commune centuries, CE, retrouvées lors d'une fouille à Yavne, dans le centre d'Israël Israel, en décembre 2019. (Crédit Liat Nadav-Ziv/Autorité israélienne des Antiquités)

Un magot constitué de sept pièces d’or antiques a été retrouvé caché dans une cruchette en argile lors d’une fouille dans les environs de Yavne, dans le centre du pays, a rapporté dimanche l’Autorité israélienne des Antiquités (AIA).

Les pièces remontent au début de la période islamique des sept au 9e siècles de l’ère commune. Elles ont été découvertes à l’entrée d’un four à céramique présent sur le site.

« Il pourrait s’agir des économies personnelles d’un potier », a commenté l’AIA dans un communiqué. La cruchette, en partie cassée, « constitue peut-être sa tirelire ».

Les archéologues ont fait la découverte d’une ancienne zone industrielle sur le site qui semble avoir été en opération pendant plusieurs centaines d’années et comprenait un nombre anormalement élevé de fours à poterie.

Ces fours servaient à fabriquer des jarres, des casseroles et des bols, d’après l’AIA.

L’archéologue Liat Nadav-Ziv (à droite) et Marc Molkondov avec des pièces d’or retrouvées lors d’une fouille à Yavne, en décembre 2019. (Crédit : Amihai Tamir/Autorité israélienne des Antiquités)

L’archéologue Liat Nadav-Ziv, co-directrice des fouilles aux côtés d’Elie Haddad, a parlé de la grande excitation ressentie lorsque les pièces ont été découvertes.

Elle a précisé que la découverte a été faite pendant Hanoukka, une fête de huit jours lors de laquelle il est de coutume d’offrir des pièces d’or en chocolat.

« Il s’agit indubitablement d’une découverte unique et excitante surtout en période de Hannouka », a-t-elle commenté.

Le travail des archéologues a également permis de mettre au jour une vaste installation de production de vin datant de l’époque perse des 4e et 5e siècles avant l’ère commune.

Une cuve datant de l’époque perse, 7e-5e siècle avant l’ère commune, découverte lors d’une fouille à Yavne. (Crédit : Idan Jonish/Autorité israélienne des Antiquités)

« La taille et le nombre de cuves retrouvées sur le site démontrent que le vin était produit à une échelle commerciale, bien au-delà des besoins des anciens habitants de Yavne », a expliqué l’archéologue.

L’Autorité des Terres d’Israël finance les fouilles en vue de la construction d’un nouveau quartier sur les lieux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...