Une visite insolite autour de l’histoire juive du 19e arrondissement de Paris
Rechercher

Une visite insolite autour de l’histoire juive du 19e arrondissement de Paris

La conférencière Ania Guini-Skliar offre une vue d'ensemble des différentes vagues d'immigration juive du quartier situé à l'extrémité nord-est de la capitale française

Capture d’écran de la façade du restaurant Al Haesh situé dan sel 19e arrondissement de Paris (Crédit : Google street view)
Capture d’écran de la façade du restaurant Al Haesh situé dan sel 19e arrondissement de Paris (Crédit : Google street view)

Le 19e arrondissement est le lieu juif de Paris par excellence en raison de sa densité des lieux de cultes, des établissements scolaires et des commerces juifs.

Cependant la physionomie du « quartier encadré par Belleville, Ménilmontant et la place Stalingrad a changé avec les vagues d’immigration successives. »

C’est à la découverte des populations juives de ces lieux que la conférencière Ania Guini-Skliar, en partenariat avec le Musée d’Art et d’histoire et du judaïsme (MAHJ) emmène ses groupes de visiteurs.

L’histoire des communautés juives « remonte sans doute à l’époque romaine, » explique la conférencière sur le site Explore Paris.

« Pendant des siècles, la présence des Juifs à Paris fut dépendante du bon vouloir des pouvoirs politiques et religieux. Après la tragédie de la Shoah, les quartiers juifs comme le Marais, le 11e, le 19e et le 20e arrondissements ont été en grande partie vidés de leurs habitants. Depuis, avec en particulier l’arrivée des Séfarades dans les années 60, des communautés se sont reconstruites dans plusieurs quartiers de la capitale, en particulier dans le 19ème ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...