USA : 800 rabbins et cantors défendent un mouvement pacifique contre le racisme
Rechercher

USA : 800 rabbins et cantors défendent un mouvement pacifique contre le racisme

Les dirigeants de trois grandes confessions apposent leurs noms sur une lettre rédigée par le Centre d'action religieuse du mouvement réformateur

Des manifestants avant une minute de silence devant la gare de Pennsylvanie et le Madison Square Garden lors d'une marche, le mercredi 3 juin 2020, dans le quartier de Manhattan à New York. (Crédit : AP / John Minchillo)
Des manifestants avant une minute de silence devant la gare de Pennsylvanie et le Madison Square Garden lors d'une marche, le mercredi 3 juin 2020, dans le quartier de Manhattan à New York. (Crédit : AP / John Minchillo)

JTA – Plus de 800 rabbins et cantors, dont les dirigeants de trois grandes confessions, ont signé une déclaration de soutien aux protestations pacifiques contre le racisme et à la mémoire de George Floyd.

La déclaration invoquait le rabbin Abraham Joshua Heschel, un militant juif emblématique des droits civils qui avait défilé avec le révérend Martin Luther King Jr.

Elle a été rédigée et envoyée par le Centre d’action religieuse du mouvement réformateur, une organisation de défense politique militant depuis très longtemps pour les droits civils.

« M. Floyd a été victime de la longue histoire de brutalité de la nation contre les personnes de couleur, et en particulier les hommes noirs », peut-on lire dans la déclaration. « Les protestations sont une réponse juste à la colère, la frustration et la douleur trop familières. Je défends le droit à la protestation pacifique et j’appelle les forces de l’ordre et les élus de notre nation à ne pas interférer avec cette expression fondamentale du Premier amendement ».

Parmi les signataires figurent le rabbin Rick Jacobs, président de l’Union pour le judaïsme réformé, le rabbin Hara Person, directeur général de la Conférence centrale des rabbins américains du mouvement réformateur, le rabbin Jacob Blumenthal, directeur général de l’Assemblée rabbinique conservatrice, et le rabbin Deborah Waxman, président de Reconstruire le judaïsme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...