USA : une résolution condamne l’incitation anti-israélienne de l’AP
Rechercher

USA : une résolution condamne l’incitation anti-israélienne de l’AP

Les représentants américains accusent les dirigeants palestiniens d’envoyer un message dangereux selon lequel la violence est acceptable

Le président Barack Obama lors d'une session conjointe du Congrès des États-Unis à la Chambre des représentants au Capitole, le 24 février 2009. (Crédit : Joyce N. Boghosian/ The White House Blog/Domaine public)
Le président Barack Obama lors d'une session conjointe du Congrès des États-Unis à la Chambre des représentants au Capitole, le 24 février 2009. (Crédit : Joyce N. Boghosian/ The White House Blog/Domaine public)

La Chambre des représentants des Etats-Unis a adopté à l’unanimité une résolution bipartite condamnant l’incitation anti-Israël et antisémite de l’Autorité palestinienne.

La résolution, parrainée par la républicaine Ileana Ros-Lehtinen, R-Fla., présidente du sous-comité de la Chambre dédié au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord et par le républicain Ted Deutch, D-Fla., éminent membre du sous-comité, est passée lundi.

« La Chambre des représentants a envoyé un message clair aux dirigeants palestiniens : l’incitation anti-Israël qui a récemment provoqué tension, violence et terreur ne sera plus tolérée », a affirmé Ros-Lehtinen dans un communiqué publié à l’issue du vote de la résolution.

« Il ne devrait y avoir aucun doute quant au fait que l’Autorité palestinienne donne le la avec son incitation, provoquant la récente vague d’attaques perpétrées contre des civils israéliens innocents ».

Deutch a déclaré à l’issue du vote que la récente vague d’attaques terroristes en Israël « est le résultat direct de l’incitation des dirigeants palestiniens qui accusent Israël de vouloir modifier le statu quo en vigueur sur le mont du Temple ».

« Ces fausses accusations envoient un message dangereux selon lequel la violence et les actes terroristes sont acceptables et même justifiés », a-t-il constaté.

« Il est plus que temps pour le président Abbas de se lever et de condamner tous ces actes de violence plutôt que d’encourager cette violence en rendant gloire aux terroristes et en apprenant aux enfants à considérer les Israéliens comme des animaux ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...